Tsuyoshi Nishioka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Tsuyoshi Nishioka Baseball pictogram.svg
Tsuyoshi Nishioka 2010.JPG
Arrêt-court, deuxième but
Frappeur ambidextre  Lanceur droitier
Premier match
1er avril 2011
Dernier match
8 août 2012
Statistiques de joueur (2011-2012)
Moyenne au bâton ,215
Circuits 0
Points produits 20
Équipes

Tsuyoshi Nishioka (西岡 剛), né le 27 juillet 1984 à Daitō au Japon, est un joueur japonais de baseball. Il joue huit saisons avec les Chiba Lotte Marines dans le Championnat du Japon de baseball où il glane cinq sélections au Match des étoiles. Avec l'équipe du Japon de baseball, il remporte la première édition de la Classique mondiale de baseball en 2006. En 2011 et 2012, il évolue pour les Twins du Minnesota de la Ligue majeure de baseball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chiba Lotte Marines (2003-2010)[modifier | modifier le code]

Sous les couleurs de Lotte, Nishioka remporte deux fois le championnat du Japon (2005 et 2010), cinq sélections au Match des étoiles (2005-2008 et 2010) et trois gants dorés (2005, 2007 et 2010). De plus, il mène la Ligue japonaise en matière de buts volés en 2005 et 2006.

Twins du Minnesota (depuis 2011)[modifier | modifier le code]

Les Chiba Lotte Marines acceptent l'offre de transfert de cinq millions de dollars des Twins du Minnesota. Le 17 décembre 2010, Nishioka signe un contrat pour trois saisons plus une en option pour neuf millions de dollars[1].

Il débute dans les majeures le 1er avril au Centre Rogers de Toronto et réussit dans cette première partie son premier coup sûr en Amérique du Nord, face au lanceur des Blue Jays de Toronto Ricky Romero[2].

Lors du match du 7 avril au Yankee Stadium, Nishioka quitte le terrain septième manche sur blessure, le péroné gauche fracturé[3]. Il revient au jeu plus de deux mois plus tard, le 16 juin[4]. Il ne joue que six matchs au deuxième but durant la saison 2011 : les Twins l'utilisent plutôt à l'arrêt-court[5]. En offensive, il frappe pour une faible moyenne au bâton de ,226 avec 19 points produits en 68 matchs joués.

Les Twins annoncent que Nishioka débutera la saison 2012 dans les ligues mineures avec le club-école Triple-A de Rochester[6]. Il ne joue que 3 matchs pour les Twins en 2012. Le 28 septembre 2012, Nishioka demande d'être libéré de son contrat. Il quitte l'équipe et renonce au salaire qui lui est dû[7].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Nishioka prend part à deux compétitions importantes avec la sélection japonaise : la Classique mondiale de baseball 2006 et les Jeux olympiques 2008. Le Japon remporte la Classique et termine au pied du podium (quatrième place) à Pékin.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière en NPB
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2003 Lotte 7 9 3 3 2 0 0 1 0 0,333
2004 Lotte 63 212 32 54 8 2 6 35 8 0,255
2005 Lotte 122 447 80 120 22 11 4 48 41 0,268
2006 Lotte 115 426 58 120 20 7 4 27 33 0,282
2007 Lotte 130 494 76 148 31 3 3 40 27 0,300
2008 Lotte 116 473 78 142 26 6 13 49 18 0,300
2009 Lotte 120 454 70 118 24 5 14 41 26 0,260
2010 Lotte 144 596 121 206 32 8 11 59 22 0,346
Totaux 817 3111 518 911 165 42 55 300 174 0,293

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Nishioka, Twins agree to three-year deal », le 17 décembre 2010, sur mlb.com.
  2. (en) Sommaire du match Minnesota-Toronto du 1er avril 2011, baseball-reference.com.
  3. (en) « Nishioka breaks leg on hard slide at second », le 7 avril 2011, sur mlb.com.
  4. (en) Tsuyoshi Nishioka 2011 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  5. (en) Player Standard Fielding--SS, baseball-reference.com.
  6. (en) Twins send Nishioka to Triple-A to start seasonAssociated Press, 19 mars 2012.
  7. (en) Twins' Nishioka leaves $3 million on table, apologizes, Gabe Lacques, USA Today, 28 septembre 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]