Tsushima (Nagasaki)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tsushima-shi
対馬市
Image illustrative de l'article Tsushima (Nagasaki)
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kyūshū
Préfecture Nagasaki
Démographie
Population 34 345 hab. (2012)
Densité 48 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 15′ N 129° 12′ E / 34.25, 129.2 ()34° 15′ Nord 129° 12′ Est / 34.25, 129.2 ()  
Altitude 648,5 m
Superficie 70 866 ha = 708,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 14.svg
Tsushima-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 14.svg
Tsushima-shi

Tsushima (対馬市, Tsushima-shi?) est une ville japonaise située dans la préfecture de Nagasaki. La ville contient deux îles principales le Kamijima (上島, littéralement l'île haute) au nord et le Shimojima (下島, l'île basse) qu'on appelle en ensemble l'Île Tsushima (対馬) ou Tsushimajima (対馬島), et une centaine de petites îles autour. La ville est entièrement classée au Parc national Iki-Tsushima, avec la ville d'Iki, l'île située au sud-est de Tsushima.

Nature[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Grâce au courant de Tsushima qui passe du détroit de Tsushima vers au Nord de l'île Honshū dans la mer du Japon, le climat est tempéré.

Protection des Faunes et Flores[modifier | modifier le code]

Modèle:Île Tsushima L'île est montagneuse et environ 88 % de la surface est couverte de la forêt. Le Ministère de l'environnement, la préfecture de Nagasaki et la ville de Tsushima disposent parc marine dans le cadre du parc national de Iki-Tsushima et la quelques réserves naturelles.

Flores endémiques ou protégés[modifier | modifier le code]

(liste imcomplet)

  • La Forêt primaire
  • La forêt du Chionanthus retusus ("Hitotsu-batago")(Chionanthus retusus) - environ 3000 arbres. Cet arbre est le symbole de la ville de Tsushima.
  • Le lys tigré d'or ("Ougon-oniyuri")(Lilium lancifolium var. flaviflorum; endémique)
  • Le Rasoir du renard ("Kitsune-no-kamisori")(Lycoris sanguinea (es))


Faunes endémiques ou protégés[modifier | modifier le code]

Le port de pêche de Tsushima, 1990
  • Tsushima-yamaneko
    • Le Chat-léopard de Tsushima ("Tsushima-yamaneko")(Prionailurus bengalensis euptilurus; endémique)
Classé au Monument naturel national en 1971.
Classé aux Faunes et flores sauvages peu nombreuses (希少野生動植物種) en 1994.
Environ 100 spécimens au Kamijima. On croyait ceux du Shimojima est disparu (le dernier apparition a été en 1984). Mais en mai 2007 un Tsushima-yamaneko est aperçu.
Le Centre de conservation des animaux sauvages de Tsushima (Tsushima Wildlife Conservation Center) travaille pour la protection de Tsushima-yamaneko depuis
Vocations:
      • Les recherches et l'observation
      • L'éducation à la population et la publication
      • Les soins et la réhabilitation des Tsushima-yamanekos blessés
      • La reproduction du Tsushima-yamaneko au zoo dans plusieurs régions au Japon pour faire connaître et instruire des gens.
      • Dans le Kamijima, aménagement de l'environnement des territoires des Tsushima-yamanekos.
      • Dans le Shimojima, en plus d'aménagement de l'espace, remettre des Tsushima-yamaneko reproduits au zoo à la vie sauvage.

Autres endemiques[modifier | modifier le code]

(liste imcomplet)

    • Le Salamandre de Tsushima ("Tsushima-sanshōuo")(Obius tsuensis; endémique)
    • Le Martes de Tsushima ("Tsushima-ten")(Martes melampus tsuensis; endémique)

Classé au Monument naturel national en 1971

    • Le Trechinae de Tsushima ("Tsushima-mekurachibigomimushi")(Coreoblemus venustus; endémique)
    • Le chauves-souris de Tsushima ("Tsushima-tengu-kōmori")(Murina tenebrosa; endémique)

Autres animaux à protéger[modifier | modifier le code]

(liste imcomplet)

    • Le petit Crocidura Chōsen ("Chōsen-ko-jinezumi")(Crocidura shantungensis)
    • Le Lucaninae kin ("Kin-onikuwagata")(Prismognathus dauricus)


Histoire[modifier | modifier le code]

L'île est mentionné dans les plus anciens livres du Japon. Elle est compté parmi les huit îles mises au monde par le couple Dieux Izanagi et Izanami selon le mythologie Kuniumi du Kojiki et du Nihonshoki.

En 1019, l'attaque de pirates du continent.

L'Invasions mongoles et coréennes en 1274.

  • Du 4 au 19 novembre 1274
Forces ennemis: plus de 900 navires et bateaux et de 27 000 à 39 700 ennemis (dont de 15 à 25 mille soldats Mongols et Hans, de 5300 à 8000 de soldats coréens, 6700 marins coréens) et autres.

L'Invasions mongoles et coréennes en 1281.

  • Du 9 juin au 21 août 1281
Forces ennemis: 4 400 navires et bateaux et de 140 000 à 39 156 989.
Ennemi par la route de l'est: 900 navires, 30 mille Mongoles-Hans, 9960 Coréens, 17029 marins.
Ennemi par la route de l'ouest: 3500 navires, plus de 100 mille soldats. de 15 à 25 mille soldats Mongols et Chinois, de 5300 à 8000 de soldats coréens, 6700 marins coréens et autres.


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Affaire Tsushima (en) (Tsushima incident (en)) - en 1861


Liens externes[modifier | modifier le code]