Tsurugaoka Hachiman-gū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 19′ 29″ N 139° 33′ 21″ E / 35.32472, 139.55583 ()

Entrée du sanctuaire Tsurugaoka Hachiman située en bas des marches
Le sanctuaire central en haut des marches

Tsurugaoka Hachiman-gū (鶴岡八幡宮?) est le sanctuaire shinto le plus important de Kamakura au Japon.

Historique[modifier | modifier le code]

Il fut construit en 1063 près de Yuigahama, et dédié à Hachiman Daimyōjin, déification de l'Empereur Ojin.

Minamoto no Yoritomo, le fondateur du shogunat Kamakura, choisit cette ville en 1191 et fit de Hachiman, le Dieu de la guerre, son protecteur.

On raconte que plusieurs centaines de guerriers du clan se sont suicidés dans ce temple suite à une défaite sévère lors des guerres contre le clan Taira, qui allait aboutir à l'instauration du shogunat.

Au pied à gauche de l'escalier qui mène au temple, se trouve un Ginkgo biloba de très large section, célèbre parce qu'il aurait servi de cachette à Kugyo Minamoto lors de l'assassinat de son oncle, le troisième Shogun Sanetomo Minamoto le 13 février 1219, jour du Nouvel An. Selon les sources, l'arbre actuel serait celui d'origine ou un nouvel arbre replanté plus récemment au même emplacement.


Liens externes[modifier | modifier le code]