Tsimbazaza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

18° 55′ 43.891″ S 47° 31′ 32.6629″ E / -18.92885861, 47.525739694

Le zoo de Tsimbazaza.
Tsimbazaza
Voir l’image vierge
Le zoo de Tsimbazaza.

Tsimbazaza est un parc zoologique et botanique de Tananarive, la capitale de Madagascar. On y trouve des animaux sauvages, des plantes médicinales et des animaux plus communs comme des chameaux ou des sangliers.

L'État malgache a cessé d'améliorer ce parc dont l'entretien n'est quasiment plus fait. Les différentes espèces de lémuriens sont enfermées dans des cages vétustes de très petite taille. Un couple de grands aigles des mers se trouve dans une cage haute de 2 mètres et large de 4 mètres et ne peut donc pas voler.

Des organismes internationaux comme l'Union européenne et beaucoup d'autres ont accordé des financements au ministère chargé de l'environnement à Madagascar pour l'entretien du parc de Tsimbazaza, mais la crise politique que connait le pays a mis fin à ces aides. Les premiers à en pâtir sont les animaux eux-mêmes qui ne semblent pas en bonne santé et qui sont mal nourris.

Le Parc botanique et zoologique de Tsimbazaza est vétuste et sale mais possède une intéressante avifaune sauvage : 53 espèces aviennes (une grande héronnière concernant huit espèces, nidification également de l'Ombrette, etc.)[1],[2].

Dans les années 2000, le taux de décès des lémuriens dans le zoo été très élevé et une enquête a été diligentée[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Langrand O. (1995) Guide des Oiseaux de Madagascar. Delachaux & Niestlé, Lausanne, Paris, 415 p.
  2. Sueur F. (1996) Observations ornithologiques à Madagascar. Alauda, 64 : 435-442.
  3. (en) Jerry C. Haigh, Wrestling with rhinos: the adventures of a Glasgow vet in Kenya, ECW Press,‎ 1er avril 2002 (ISBN 978-1-55022-507-5, lire en ligne), p. 282