True Crime: New York City

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
True Crime: New York City
Éditeur Activision
Développeur Luxoflux
Aspyr (ordinateur)
Venan (mobile)

Date de sortie Icons-flag-us+ca.png 15 novembre 2005
Icons-flag-eu.png 25 novembre 2005
Icons-flag-jp.png 26 juillet 2006
Genre TPS, monde ouvert
Mode de jeu De un jusqu'à quatre dans la version pour ordinateur.
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Téléphone(s) mobile(s)
Média Mini DVD, DVD, téléchargement (mobile)
Langue Textes en français, voix en anglais.
Contrôle Manette, Clavier/souris

Évaluation ESRB : M ?
PEGI : 18+

True Crime: New York City est un jeu vidéo de tir en vue objective dans un monde ouvert développé par Luxoflux et édité par Activision sur Xbox, PlayStation 2 et GameCube en 2005, et pour Windows en 2006.

Il est la suite du jeu vidéo True Crime: Streets of LA.

Présentation[modifier | modifier le code]

Vous incarnez Marcus Reed, un policier, ayant un passé plus que trouble que vous découvrirez grâce au début explosif du jeu ... Le jeu se joue en TPS (c'est-à-dire à la 3e personne). Vous devrez accomplir la noble mission de nettoyer les rues de New York des crimes, tous les moyens sont bons à vous de choisir, flic intègre ou flic ripoux ?

Histoire[modifier | modifier le code]

Le jeu commence avec Marcus Reed, le protagoniste, supportant l'empire criminel de son père après son arrestation. Quelques années après Reed prend le contrôle, il est trahi par un ami et presque tué. Il survit à la trahison à l'aide de détectives du NYPD Higgins Terry. Higgins est un ami proche du père de Reed et offre de couvrir les activités criminelles de Reed, qualifiant sa "dernière chance" avant qu'il parte à l'NYPD.

Cinq ans plus tard, Reed est un officier du NYPD lui-même, travaillant sous la supervision de Mme Higgins. Un des contacts Higgins appelle et demande pour une réunion. Au point de contact, un ancien entrepôt, une bombe explose avec Higgins à l'intérieur. Retour à la Cité, Reed est contacté par l'agent du FBI Whitting Gabriel, qui informe Reed que l'un des détectives dans son quartier est une taupe, et est probablement responsable de la mort Higgins. Whitting ne sait pas qui ; seulement qu'il est connecté à quatre familles du crime majeures dans la ville. Whitting demande Reed pour enquêter sur ces familles et essayer de trouver la taupe.

Un autre flic nommé Victor Navarro est arrêté comme la taupe. À ce stade, le jeu a deux fins possibles. Dans la mauvaise fin, Navarro s'échappe de l'emprise des agents qui l'emmenaient, attrape un revolver et tue Whitting. Il prend ensuite une rame de métro, avec Reed à sa poursuite. En fin de compte, Reed jette Navarro du train, le tuant. Plus tard, tandis que Reed est assis seul dans la gare, Higgins se retrouve assis à côté de lui. Higgins avait simulé sa propre mort et encadré Navarro pour échapper à son arrestation par Whitting. Higgins donne à Reed un sac d'argent et lui demande de le rejoindre au Mexique. Reed, toutefois, est furieux d'avoir été utilisé et tue Higgins.

Dans la bonne fin, Navarro est enlevé sans incident. Plus tard, Reed est approché par Higgins avec la même offre de vie confortable au Mexique comme dans la mauvaise fin, mais Reed refuse tout simplement. Higgins menace de dénoncer Reed, mais Reed répond qu'il devrait payer pour ses crimes d'honneur. Higgins court vers une rame de métro, avec Reed à sa poursuite. Finalement, Higgins est tué lorsque le train déraille. Retour à la gare, Whitting promet de parler à la DA en guise de remerciement pour attraper la taupe.

La Ville[modifier | modifier le code]

Le jeu se passe dans un New York sombre et réel, reconstitué à la perfection. La circulation y est réelle et dense, presque tous les commerces y sont visitables et chaque objet de l'environnement utilisable, la carte de true crime New York City d'une superficie de 62 km2 est plus grande que celle de GTA San Andreas d'une superficie de 36 km2.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne un jeune policier nommé Marcus Reed chargé de débarrasser la ville de New York de la corruption. Le jeu s'articule entre les Good points et les Bad points et les points de Carrière :

  • Les Good points sont gagnés lorsque le joueur commet une bonne action, (désarme les ennemies au lieu de les tuer, ne tue pas d'innocent, menotte un suspect au lieu de le tuer ...). Le nombre de bons points acquis par action dépend de la bonté de l'action commise.
  • Les Bad points sont gagnés lorsque le joueur commet une mauvaise action, (tuer des innocents, accuser à tort un innocent, braquer un commerce ...). Notez que tuer un policier rapporte 20 Bad points et un civil 10 Bad points.
  • Les points de carrière sont gagnés à chaque arrestation ou fin de mission, quelle que soit la manière de finir la mission ou d'arrêter un suspect (façon Good ou Bad) elle vous rapportera des points de carrière. À vous de savoir comment les acquérir en Bad ou en Good.

Ensuite le joueur sera confronté à 2 types de missions: les missions de scénario et celles pour lutter contre le crime :

  • Les missions de scénario font avancer le scénario. Elles sont données par des personnes qui déclenchent une cinématique et sont généralement répétitives. Elles consistent généralement à poursuivre un boss à travers divers endroits en éliminant des sbires sur le chemin. Une fois ce boss arrêté, vous lui ferez passer un petit interrogatoire.
  • Les missions contre le crime peuvent être données à n'importe quel moment du jeu où que vous soyez (sauf en pleine mission de scenario). Elles consistent à arrêter des criminels de New York, du petit malfrats faisant des gestes obscènes sur la voie publique au psychopathe qui tire sur tous ce qui bouge en passant par des courses poursuites. Ce sont des petites missions sympathiques et facultatives qui servent à faire monter les points de carrière.

Le jeu se dirige comme la plupart des GTA like. On peut aller où l'on veut, faire à peu près ce que l'on veut comme voler des voitures. Le personnage principal étant un policier, on peut profiter de son statut pour réquisitionner des voitures en toute légalité, il n'aura qu'à brandir son badge de policier. Le fait de brandir ce badge lui permettra parfois de calmer certain criminels (touche A pour le version PC).

Les bonus cachés[modifier | modifier le code]

Comme son homologue GTA, True Crime nous permet de chercher des paquets cachés, la différence étant qui ceux-ci ne sont pas cachés dans la ville mais dans les missions scénario (notons que le joueur à la possibilité de refaire ces missions).

Casting[modifier | modifier le code]

Les personnages du jeu se voient attribuer des voix de qualité et notamment celles d'acteurs réputés.

Bande son[modifier | modifier le code]

Avec une ambiance plus noire et moins lumineuse que celle de True Crime: Street of L.A., Les musiques se devaient donc de ne pas gâcher le rendu.

On retrouve comme artiste :

Jeux similaires[modifier | modifier le code]

Comme jeu similaire, on peut d'ores et déjà citer son prédécesseur True Crime: Streets of LA Le joueur évolue librement dans la ville de Los Angeles plus ou moins bien reconstituée et peut se servir de véhicules, déclencher des bagarres ou des fusillades ou chercher des secrets comme dans Grand Theft Auto.

Les courses poursuites dans des villes reconstituées peuvent s'apparenter à celles de la série Driver.

Les phases de Fusillades rappellent Max Payne avec les effets de bullet time mais le rythme de True Crime est plus effréné.

Notes et références[modifier | modifier le code]