Troy Loney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Troy Loney (né le 21 septembre 1963 à Bow Island en Alberta au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace ; il évolue en tant que professionnel entre 1983 et 1995, remportant la Coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh en 1990-1991 et 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière junior[modifier | modifier le code]

Troy Loney débute le hockey en jouant avec les Taber Midnight Sons en 1979-1980[1] ; lors de la saison suivante, il rejoint l'équipe junior des Broncos de Lethbridge qui évoluent dans la Ligue de hockey de l'Ouest. Il termine cette première saison dans la LHOu avec trente-et-un points alors que l'équipe est menée par Brent Sutter qui compte cent-huit réalisations[2]. Les Broncons sont qualifiés pour les séries mais perdent en quarts de finale contre les Wranglers de Calgary trois rencontres à une[3].

Au cours de la saison 1981-1982, les joueurs de Lethbridge finissent en-tête du classement de la ligue avec cent points[3] alors que Loney comptabilise cinquante-sept points[4]. Grâce à cette première place, les Broncos passent directement en demi-finale mais ils sont éliminés par les Pats de Regina en sept rencontres[3].

En 1982, il participe au repêchage d'entrée[Note 1] de la Ligue nationale de hockey de 1982 ; il est le troisième choix des Penguins de Pittsburgh, le 52e joueur au total[5]. Il reste jouer une dernière saison dans la LHOu avec les Broncos qui terminent cinquième de leur division ; ils parviennent néanmoins à passer tous les tours des séries pour jouer la finale de la Coupe Memorial, tournoi regroupant les meilleures équipes de la Ligue canadienne de hockey[6],[7]. L'édition 1983 de la Coupe comprend donc les Broncos pour la LHOu, le Junior de Verdun de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Generals d'Oshawa de la Ligue de hockey de l'Ontario et enfin les Winterhawks de Portland qui évoluent également dans la LHOu et sont invités en tant qu'hôte du tournoi. Finalement, ce sont ces derniers qui remportent la Coupe alors que les Broncos perdent dès le premier tour du tournoi[8].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts dans la LNH en jouant au cours de la saison LNH 1983-1984 mais passe la majeure partie de la saison pour l'équipe de la Ligue américaine de hockey associée aux Penguins, les Skipjacks de Baltimore.

Il joue pour les Penguins jusqu'au repêchage d'expansion LNH 1993 où les Penguins le placent sur la liste des joueurs libres. Les Mighty Ducks d'Anaheim le choisissent et il quitte alors la franchise des Penguins ; avec 532 matchs joués en saison régulière, il est, au début de la saison 2011-2012 le onzième joueur le plus utilisé par Pittsburgh depuis les débuts de l'équipe en 1967[9]. Loney devient le premier capitaine de la nouvelle équipe de la LNH[10].

Il fera une saison dans la nouvelle franchise avant de rejoindre New York et ses deux clubs les Islanders et les Rangers. Avec ces derniers il jouera même un match des séries éliminatoires de 1995 avant de mettre fin à sa carrière.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[11]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1980-1981 Broncos de Lethbridge LHOu 71 18 13 31 100 9 2 3 5 14
1981-1982 Broncos de Lethbridge LHOu 71 26 31 57 152 12 3 3 6 10
1982-1983 Broncos de Lethbridge LHOu 72 33 34 67 156 20 10 7 17 43
1983-1984 Skipjacks de Baltimore LAH 63 18 13 31 147 10 0 2 2 19
1983-1984 Penguins de Pittsburgh LNH 13 0 0 0 9          
1984-1985 Skipjacks de Baltimore LAH 15 4 2 6 25          
1984-1985 Penguins de Pittsburgh LNH 46 10 8 18 59          
1985-1986 Skipjacks de Baltimore LAH 33 12 11 23 84          
1985-1986 Penguins de Pittsburgh LNH 47 3 9 12 95          
1986-1987 Skipjacks de Baltimore LAH 40 13 14 27 134          
1986-1987 Penguins de Pittsburgh LNH 23 8 7 15 22          
1987-1988 Penguins de Pittsburgh LNH 65 5 13 18 151          
1988-1989 Penguins de Pittsburgh LNH 69 10 6 16 165 11 1 3 4 24
1989-1990 Penguins de Pittsburgh LNH 67 11 16 27 168          
1990-1991 Lumberjacks de Muskegon LIH 2 0 0 0 5          
1990-1991 Penguins de Pittsburgh LNH 44 7 9 16 85 24 2 2 4 41
1991-1992 Penguins de Pittsburgh LNH 76 10 16 26 127 21 4 5 9 32
1992-1993 Penguins de Pittsburgh LNH 82 5 16 21 99 10 1 4 5 0
1993-1994 Mighty Ducks d'Anaheim LNH 62 13 6 19 88          
1994-1995 Islanders de New York LNH 26 5 4 9 23          
Rangers de New York LNH 4 0 0 0 0 1 0 0 0 0
Totaux LNH 624 87 110 197 1091 67 8 14 22 97

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme « repêchage » est un terme canadien correspondant à l'anglicisme draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, comparable à une bourse aux joueurs, où les équipes sélectionnent des sportifs issus de l'université, de l'école secondaire ou d'une autre ligue, voire d'une autre équipe.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Western Hockey League 2011-2012 Digital Media Guide,‎ 2011, 314 p.
  • (en) Pittsburgh Penguins 2011.12 Media Guide,‎ 2011, 406 p.
  • (en) Joe Starkey, Tales from the Pittsburgh Penguins, Sports Publishing Llt.,‎ 2006, 200 p. (ISBN 1-58261-199-8)
  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books,‎ 2010, 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6)