Trouw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trouw
Image illustrative de l'article Trouw

Pays Modèle:Les Pays-Bas
Langue Néerlandais
Périodicité Quotidien
Format Tabloïd
Genre Généraliste
Date de fondation 1943
Ville d’édition Amsterdam

Propriétaire De Persgroep
Rédacteur en chef Willem Schoonen
Site web Trouw.nl

Trouw est un journal néerlandais à circulation nationale. Il est publié à Amsterdam tous les jours ouvrables. Le tirage est d'environ 100 000 exemplaires.

Le journal Trouw est issu de la résistance protestante pendant la Deuxième Guerre mondiale. La première date de publication est le 18 février 1943 sous le nom d’Oranje Bode (Messager d’Orange, le nom de la famille royale).

Les occupants allemands considèrent Trouw comme « un ouvrage provocateur ». Pendant l’occupation quelques dizaines des distributeurs et imprimeurs ont été arrêtés dont une vingtaine ont trouvé la mort.

Le premier rédacteur en chef est M. S. Bruins Slot. Il était le leader du parti anti-révolutionnaire dans le parlement à la Haye. Pendant 20 années il s’est opposé avec ferveur à la décolonisation de l’Indonésie. Il quitta la direction du journal en 1971. Pendant ses dernières années le journal se transforma d’un journal protestant orthodoxe et conservateur en un journal œcuménique et moderne.

En 1975 Trouw s’affilia à PCM Uitgevers N.V., l’éditeur du de Volkskrant et du Het Parool, deux autres journaux à circulation nationale. Parmi les quotidiens de qualité Trouw se distingue à présent par son attention pour la philosophie et la religion.

Controverse antisémite[modifier | modifier le code]

Au quatre janvier 2012, Trouw publia un article condamnant l’accueil prénatal israélien, en le montrant comme comparable à l’eugénie naziste ou à la guerre démographique palestinienne[1],[2].

Lien externe[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Ilse van Heusden, « Het uitverkoren volk moet perfect zijn », Trouw, NL,‎ 4 janvier 2012 (lire en ligne)
  2. (en) Yochanan Visser, « Dutch Daily: “The Chosen People Have to be Perfect” », Honest Reporting,‎ 12 janvier 2012 (lire en ligne)