Troupiale dragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Troupiale dragon

Description de cette image, également commentée ci-après

Pseudoleistes virescens

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Icteridae
Genre Pseudoleistes

Nom binominal

Pseudoleistes virescens
(Vieillot, 1819)

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après

Répartition du Troupiale dragon

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Troupiale dragon (Pseudoleistes virescens) est une espèce d'oiseau d'Amérique du Sud de la famille des ictéridés. En Argentine, où ce troupiale se retrouve, on le nomme parfois El Dragón (Le Dragon) à cause de son allure caractéristique et de son comportement bruyant.

Distribution[modifier | modifier le code]

Assez commun et même abondant dans les limites de sa distribution, le Troupiale dragon se retrouve dans le nord-est de l’Argentine, en Uruguay et dans l’extrême sud du Brésil.

Habitat[modifier | modifier le code]

Le Troupiale dragon se retrouve dans les marais, les prairies et les milieux agricoles avec une préférence pour les milieux plus humides. Il partage son habitat avec le Troupiale guirahuro. Il niche dans et aux abords des marais, notamment dans l’Herbe de la pampa. Avec la conversion des terres humides en terres agricoles, il s’est adapté à nicher dans les fossés humides et à se nourrir dans les zones agricoles.

Nidification[modifier | modifier le code]

La femelle seule construit le nid dans les hautes herbes, surtout l’Herbe de la pampa, mais aussi dans la Massette à larges feuilles, les Cyperus, les Juncus acutus, les Cynaras ou les Carduus. Le nid est fait d’herbes et de fibres végétales et renforcé à la base avec de la boue. Le Troupiale dragon n’est pas territorial et les nids peuvent être à quelques mètres les uns des autres. Les nids sont souvent parasités par le Vacher luisant et à un moindre degré par le Vacher criard.

Comportement[modifier | modifier le code]

En dehors de la saison de nidification, le Troupiale dragon est grégaire et il forme des rassemblements importants dans lesquels on peut retrouver aussi le Troupiale guirahuro.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Jaramillo, Alvaro et Peter Burke, New World Blackbirds, London, Christopher Helm,‎ 1999, 431 p. (ISBN 0713643331, lien OCLC?)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :