Troisième Force (Quatrième République)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Troisième Force (politique))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Troisième Force.

La Troisième Force était un parti politique de la Quatrième République française.

Sous la IVème République[modifier | modifier le code]

La Troisième Force était la coalition gouvernementale française au pouvoir sous la Quatrième République, et regroupant la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO), l’Union démocratique et socialiste de la Résistance (UDSR), les radicaux, le Mouvement républicain populaire (MRP) et les modérés, pour soutenir le régime contre l'opposition du Parti communiste français et des gaullistes.

Le gouvernement de la troisième force est en place en France entre 1947 et 1951. Il succède au tripartisme (MRP, SFIO et PCF), après le bannissement des communistes du gouvernement Paul Ramadier le 5 mai 1947.

Sous la Vème République[modifier | modifier le code]

La Troisième Force regroupera les centristes,(MRP, puis Centre Démocrate), les radicaux et la SFIO. Elle va disparaître avec la signature du Programme commun entre le PS et le PCF en juin 1972. Jean Lecanuet et Jean-Jacques Servan-Schreiber vont créer le Mouvement Réformateur la même année (centristes et radicaux) qui rejoindront la majorité de droite issue de l'élection de Valéry Giscard d'Estaing en mai 1974.