Trois-Rivières (circonscription provinciale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trois-Rivières (homonymie).

Trois-Rivières

Circonscription électorale provinciale du Canada

Création 1867
Localisation
Province Drapeau : Québec Québec
Superficie 87,13 km2
Représentation politique
Député Jean-Denis Girard
Parti politique Parti libéral du Québec
Démographie
Population 46 264 hab. (2001)
Électeurs 37 887 électeurs (2007)
Densité 531 hab./km2 (2001)

Trois-Rivières est une circonscription électorale provinciale du Québec situé dans la région de la Mauricie.

Historique[modifier | modifier le code]

Dès 1792, une division politique du territoire existe autour de la ville de Trois-Rivières. En 1867, le district électoral est conservé pour être utilisé au niveau provincial[1]. Son territoire sera modifié en 1912, 1972 et 1992.

La circonscription de Trois-Rivières est parfois désigné[citation nécessaire] comme un « comté baromètre » au Québec, car, depuis 1966, ses habitants ont toujours élu un représentant du parti qui allait former le gouvernement, sauf en 2007 et en 2012.

Territoire et limites[modifier | modifier le code]

La circonscription provinciale de Trois-Rivières est formée de l'ancienne ville de Trois-Rivières avant les fusions de 2002. Elle couvre une superficie de 87,13 km2.

Rose des vents Maskinongé Saint-Maurice Champlain Rose des vents
Maskinongé N Champlain
O    Trois-Rivières    E
S
Maskinongé Maskinongé Nicolet-Yamaska

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Trois-Rivières
Années Législature Député Parti
     1867 - 1868 1re Louis-Charles Boucher de Niverville Conservateur
     1868 - 1869 Sévère Dumoulin
     1869 - 1871 Charles-Borromée Genest
     1871 - 1874 2e Henri-Gédéon Malhiot
     1874 - 1875
     1875 - 1876 3e
     1876 - 1878 Arthur Turcotte Conservateur-indépendant
     1878 - 1881 4e
     1881 - 1883 5e Sévère Dumoulin Conservateur
     1884 - 1886 Arthur Turcotte Conservateur-indépendant
     1886 - 1888 6e Libéral
     1888 - 1890
     1890 - 1892 7e Télesphore-Eusèbe Normand Conservateur
     1892 8e
     1892 - 1897
     1897 - 1900 9e
     1900 - 1904 10e Richard-Stanislas Cooke Libéral
     1904 - 1908 11e Joseph-Adolphe Tessier
     1908 - 1912 12e
     1912 - 1914 13e
     1914 - 1916
     1916 - 1919 14e
     1919 - 1921 15e
     1921 - 1923 Louis-Philippe Mercier
     1923 - 1927 16e
     1927 - 1931 17e Maurice Duplessis Conservateur
     1931 - 1935 18e
     1935 - 1936 19e
     1936 - 1939 20e Union nationale
     1939 - 1944 21e
     1944 - 1948 22e
     1948 - 1952 23e
     1952 - 1956 24e
     1956 - 1959 25e
     1960 - 1962 26e Yves Gabias
     1962 - 1966 27e
     1966 - 1969 28e
     1969 - 1970 Gilles Gauthier
     1970 - 1973 29e Guy Bacon Libéral
     1973 - 1976 30e
     1976 - 1981 31e Denis Vaugeois Parti québécois
     1981 - 1985 32e
     1985 Paul Philibert Libéral
     1985 - 1989 33e
     1989 - 1994 34e
     1994 - 1998 35e Guy Julien Parti québécois
     1998 - 2003 36e
     2003 - 2007 37e André Gabias Libéral
     2007 - 2008 38e Sébastien Proulx Action démocratique
     2008 - 2012 39e Danielle St-Amand Libéral
     2012 - 2014 40e
     2014 - ... 41e Jean-Denis Girard

Légende: Les années en italiques indiquent les élections partielles, tandis que le nom en gras signifie que la personne a été chef d'un parti politique.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection générale québécoise de 2014
Nom Parti Nombre
de voix
 % Maj.
     Pierre-Louis Bonneau Conservateur 260 0,87 % -
     Diego Brunelle Coalition Avenir 6 634 22,28 % -
     André de Repentigny Option nationale 238 0,8 % -
     Alexis Deschênes Parti québécois 8 452 28,39 % -
     Jean-Denis Girard Libéral 11 658 39,16 % 3 206
     Jean-Claude Landry Québec solidaire 2 531 8,5 % -
Total 29 773 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 69,45 % et 593 bulletins ont été rejetés.

Élection générale québécoise de 2012
Nom Parti Nombre
de voix
 % Maj.
     Danielle St-Amand (sortant) Libéral 11 255 35,15 % 1 001
     Djemila Benhabib Parti québécois 10 254 32,02 % -
     Andrew D'Amours Coalition Avenir 7 447 23,26 % -
     Jean-Claude Landry Québec solidaire 1 615 5,04 % -
     Charles-Hugo Normand Option nationale 1 121 3,5 % -
     Robert Deschamps Indépendant 217 0,68 % -
     Kathie McNicoll Équipe autonomiste 110 0,34 % -
Total 32 019 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 75,22 % et 534 bulletins ont été rejetés.
Trois-Rivières
Élection générale québécoise de 2008
Candidat Parti # de voix  % des voix
Danielle St-Amand Libéral 9 129 40,10 %
Yves St-Pierre Parti québécois 8 169 35,88 %
Sébastien Proulx ADQ 4 241 18,63 %
Alex Noël Québec solidaire 714 3,14 %
Louis Lacroix Vert 714 2,37 %
Total 22 768
Taux de participation
Trois-Rivières
Élection générale québécoise de 2007
Candidat Parti # de voix  % des voix
Sébastien Proulx ADQ 10 247 37,20 %
André Gabias Libéral 7 862 28,54 %
Jean-Pierre Adam Parti québécois 7 672 27,85 %
André Lemay Québec solidaire 907 3,29 %
Louis Lacroix Vert 739 2,68 %
Stéphan Vincent Indépendant 121 0,44 %
Total 27 548
Taux de participation 73,49 %
Trois-Rivières
Élection générale québécoise de 2003
Candidat Parti # de voix  % des voix
André Gabias Libéral 11 034 40,80 %
Guy Julien Parti québécois 10154 37,55 %
Jean-Claude Ayotte ADQ 5 181 19,16 %
Rachel Sauvageau Bloc Pot 274 1,01 %
David Lanneville UFP 214 0,79 %
Marcel Fugère Indépendant 110 0,41 %
Stéphane Robert Démocrate chrétien 76 0,28 %
Total 27 043
Taux de participation 72,51 %

Référendums[modifier | modifier le code]

Résultats référendaires dans Trois-Rivières
Année Référendum  % du OUI  % du NON Total de votes Taux de participation
     1980 Référendum de 1980 40,95 % 59,05 % 31 731 84,33 %
     1992 Accord de Charlottetown[2] 39,42 % 60,58 % 31 103 81,85 %
     1995 Référendum de 1995 55,64 % 44,36 % 34 739 92,94 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avant 1979, les circonscriptions électorales étaient appelés des districts électoraux.
  2. Dans ce cas, contrairement aux deux autres référendums, le OUI est représenté par le rouge et le camp du NON est représenté par le bleu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]