Trois-Fontaines-l'Abbaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois-Fontaines-l'Abbaye
Vestiges de l'église de labbaye de Trois-Fontaines.
Vestiges de l'église de labbaye de Trois-Fontaines.
Blason de Trois-Fontaines-l'Abbaye
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Champagne-Ardenne
Département Marne
Arrondissement Vitry-le-François
Canton Thiéblemont-Farémont
Intercommunalité Communauté d'agglomération Saint-Dizier, Der et Blaise
Maire
Mandat
Étienne Gaillard
2014-2020
Code postal 51340
Code commune 51583
Démographie
Population
municipale
217 hab. (2011)
Densité 5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 43′ 07″ N 4° 57′ 01″ E / 48.7186, 4.950348° 43′ 07″ Nord 4° 57′ 01″ Est / 48.7186, 4.9503  
Superficie 43,71 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de Marne
City locator 14.svg
Trois-Fontaines-l'Abbaye

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de Marne
City locator 14.svg
Trois-Fontaines-l'Abbaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Trois-Fontaines-l'Abbaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Trois-Fontaines-l'Abbaye

Trois-Fontaines-l'Abbaye est une commune française, située dans le département de la Marne en région Champagne-Ardenne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Trois-Fontaines-l'Abbaye se trouve dans le sud-est de la Marne, à la frontière avec la Haute-Marne et la Meuse. Plusieurs ruisseaux, dont la Bruxenelle et l'Orconte, prennent leur source dans la forêt de Trois-Fontaines, qui occupe la majeure partie du territoire communal[1].

Communes limitrophes de Trois-Fontaines-l'Abbaye
Maurupt-le-Montois Cheminon Beurey-sur-Saulx, Trémont-sur-Saulx
Saint-Vrain Trois-Fontaines-l'Abbaye Ville-sur-Saulx
Saint-Eulien, Villiers-en-Lieu Saint-Dizier, Chancenay Baudonvilliers

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La dissolution du Conseil municipal a été prononcée lors du Conseil des Ministres du 1er septembre 2010[2].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1935   Léon Thévenet[réf. nécessaire]    
2001 2008 Isabelle Lavocat    
2008 2010 Jackie Fourcart[3]    
2010 en cours Étienne Gaillard[4]    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 217 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
195 205 189 145 196 225 251 254 245
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
251 221 228 204 191 187 196 266 224
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
208 192 175 151 168 155 156 145 157
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
117 110 106 103 209 245 232 217 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique


Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'abbaye de Trois-Fontaines, fondée au début du XIIe siècle (1103-1116) par les cisterciens de Saint Bernard de Clairvaux. Du XIIe siècle, il ne reste que les ruines de l’église abbatiale. Architecture cistercienne embellie au XVIIIe siècle, l'abbaye fut reconstruite en 1741. Elle est classée avec une partie de son parc monument historique depuis 1944[7] ;
  • Le château du XVIIIe siècle ;
  • La forêt de Trois-Fontaines, qui s'étend sur cinq communes et 7 500 ha. Trois-Fontaines-l'Abbaye est la troisième commune du département de la Marne par la surface forestière.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

François HENRY époux de Nicole PETIT, vu dans le mariage de son fils Jean HENRY, marchand de Longeville-en-Barrois avec Nicole PELIER (alias PELLIER) d'une ancienne famille de Trois-Fontaines-l'Abbaye le 17 novembre 1650, est le frère du 46ème abbé de l'Abbaye de Clairvaux dans l'Aube au XVIIe siècle Pierre HENRY (HENRI), alias dans l'Abbaye Pierre III HENRY, (1654-1676) Champenois d'abord maître des novices à Clairvaux, puis prieur des abbayes de Larrivour, de Boulancourt et de Clairvaux). Nommé abbé de CLAIRVAUX le 3 mars 1653, il abdiqua de ses fonctions le 24 mai 1676, et mourut en 1678.

Dans cette famille originaire de LE CHÊNE Hameau de 55000 - BRILLON-en-BARROIS en Meuse,à 5/7 Kilometres de LONGEVILLE en BARROIS , il y a également, première moitié du XVIIIe siècle, le prieur, pendant près de 40 ans, de l'Abbaye de la Crête (Haute-Marne), Claude 2ème DUCHESNE, puis de l'échevin, capitaine major de la bourgeoisie, maire perpétuel de Bar-sur-Aube, Pierre 2ème HENRY DUCHESNE, père du précédent.

Un autre frère du défunt François HENRY, ci-dessus, Claude 1er HENRY DU CHESNE fut Capitaine et Gouverneur du Château du CORNET (près de Colombé-le-Sec) dans l'Aube au XVIIe siècle.

Un autre HENRY DU CHESNE, Benoit 1er HENRY du CHESNE, fils de Claude le Capitaine et Gouverneur du Chäteau du CORNET, vu le 7 novembre 1684 Prieur de FROIDMONT, titulaire de BELLEAU,abbé de MORIMONT ,vicaire général de CITEAUX en champagne (3H187),fut le 60ème abbé de CITEAUX, mort en 1703.

Cette famille HENRY distincte de l'autre famille homonyme HENRY de Trois fontaines l'Abbaye, s'est par la suite appelée en Haute-Marne (à Saint-Dizier) et dans l'Aube (à Bar-sur-Aube), HENRY DU CHESNE, puis DUCHESNE tout simplement, sur Bar-sur-Aube, Colombé-le-Sec (Aube) et sur Lacrète (Haute-Marne).

Nota : précision sur internet, Dom Pierre HENRY, surnommé DUCHESNE, 46ème abbé de Clairvaux, dans une sienne lettre en date à Clairvaux du 2 septembre 1661, adressé à dom Nicolas PERRIN[Note 3]...

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Trois-Fontaines-l'Abbaye

Les armes de la commune se blasonnent ainsi : d'azur à la fontaine de trois jets d'argent

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.
  3. Source : Communication de Gérard PLANSON, qui a établi la généalogie de cette famille,avec amélioration du 02/01/2010

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN de Trois-Fontaines-l'Abbaye sur Géoportail. Consulté le 10 février 2013.
  2. Décret du 1er septembre 2010 portant dissolution du conseil municipal de la commune de Trois-Fontaines-l'Abbaye (Marne sur legifrance.gouv.fr
  3. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  4. [PDF]« Mise à jour », sur site de l'Association des maires de la Marne (consulté le 10 février 2013), p. 4
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011
  7. « Abbaye (ancienne) de Trois-Fontaines-l'Abbaye », base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 10 février 2013.