Troglodyte de Bewick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thryomanes bewickii

Description de cette image, également commentée ci-après

Troglodyte de Bewick

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Troglodytidae

Genre

Thryomanes
Sclater, 1862

Nom binominal

Thryomanes bewickii
(Audubon, 1827)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Troglodyte de Bewick (Thryomanes bewickii (Audubon, 1827)) est une espèce d'oiseaux nord-américaine appartenant à la famille des Troglodytidae.

Description morphologique[modifier | modifier le code]

Sur cette gravure représentant un Troglodyte de Bewick, on voit nettement les zones blanches des plumes les plus externes de la queue (Chester A. Reed, The Bird Book, 1915)

Cet oiseau de 13 à 14 cm de longueur[1] présente sur le dessus du corps un plumage brun chaud, légèrement rayé de sombre sur les ailes et la queue, et blanc ou gris-blanc dessous. Il possède une longue barre blanche bien visible qui part de la partie supérieure du bec, passe au-dessus de l'œil, puis se prolonge vers la nuque. Lorsque la queue est déployée, on s'aperçoit que les rectrices présentent une face inférieure blanche, rayée de noir, et que les plus externes présentent, sur leur face supérieure, une extrémité blanche. Le bec, assez long, est courbe et très fin. L'iris de l'œil est noir ; les pattes sont beige-rosé.

Comportement[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cet oiseau insectivore se nourrit généralement au sol ou dans la végétation près du sol. Il est capable, grâce à son long bec fin, d'aller chercher insectes et araignées dans de fines crevasses des écorces ou du terrain.

Relations sociales[modifier | modifier le code]

Lorsque cet oiseau chante, il se perche le plus souvent à une hauteur supérieure à celle où il cherche habituellement sa nourriture[1].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Le Troglodyte de Bewick vit dans des zones boisées à sous-bois bien développé, ou à leur lisière. On peut ainsi le rencontrer dans les lisières des forêts décidues, ou dans les forêts de conifères, dans le chaparral ou dans les bosquets des zones arides à association végétale Pinus-Juniperus[1].

Son aire de répartition couvre une petite partie de l'État de la Colombie-Britannique au Canada, toute la côte ouest et presque tout le sud des États-Unis, les Appalaches, et s'étend vers le sud jusqu'au sud du Mexique.

Systématique[modifier | modifier le code]

Le nom de cet oiseau commémore le naturaliste Thomas Bewick (1753-1828).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c MacMahon J.A. (1997) Deserts p 599, National Audubon Society Nature Guides, Knopf A.A. Inc, ISBN 0-394-73139-5