Trochus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Trochus, appelés troques ou trocas se distinguent des autres gastéropodes par leur coquille cônique, rayée rouge et blanc. En Australie, les coquilles des Trochus peuvent atteindre un diamètre de 16 cm, mais leur taille commune est davantage de l'ordre de 8 à 12 centimètres. Les Trochus vivent 15-20 ans et atteignent leur maturité à l'âge de 2 ans.

Habitat - distribution[modifier | modifier le code]

Les trochus sont des animaux marins qui peuplent les barrières coralliennes. Leur aire de distribution s'étend entre le Sri Lanka, les Îles Ryūkyū, la Nouvelle-Calédonie et le nord de l'Australie.

Depuis les années 1920, ils ont été introduits dans les Îles Cook et en Polynésie française. Les trochus sont collectés sur des îlots isolés de l'ouest de l'Australie et du Queensland en utilisant de petits bateaux. Ils sont ramassés sur les rivages à marée basse par la pêche à pieds ou bien en plongeant avec masque et tuba.

Systématique[modifier | modifier le code]

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Le nom scientifique Trochus a été formé à partir du grec ancien τροχός qui signifie « roue, cerceau, anneau »[1] ou toupie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « troque » du TLFi, sur le site du CNRTL..