Triumph 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la berline produite de 1963 à 1977. Pour le roadster de 1948-49, voir Triumph Roadster. Pour la berline de 1949, voir Triumph Renown.
Triumph 2000

Triumph 2.5 PI

Triumph 2500

Image illustrative de l'article Triumph 2000
Une Triumph 2000 Mk II de 1974

Marque Drapeau : Royaume-Uni Triumph
Années de production 1963 - 1977
Production 324 652 exemplaires
Classe Routière
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 6 cylindres en ligne
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 1 998 puis 2 498 cm3
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle à 4 rapports, overdrive en option.

Automatique à 3 rapports en option.

Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 portes
Châssis Monocoque acier
Suspensions 4 roues indépendantes.
Dimensions
Longueur 4 420 puis 4 648 mm
Largeur 1 702 mm
Hauteur 1 422 mm
Empattement 2 700 mm
Chronologie des modèles
Précédent Standard Vanguard Rover SD1 Suivant

La Triumph 2000, Triumph 2.5 PI et Triumph 2500 sont trois variantes du même modèle de berline produites par le constructeur automobile britannique Triumph de 1963 à 1977 et dessinées par le carrossier italien Giovanni Michelotti. Elles sont équipées d'un moteur à 6 cylindres en lignes, alimenté par deux carburateurs ou, dans le cas de la 2.5 PI par un système d'injection mécanique Lucas.

Les 2000 sont équipées d'un moteur de 1 998 cm3 de cylindrée, celui des 2.5 PI et 2500 est de 2 498 cm3.

Deux versions se succèdent : la Mk 1, de 1963 à 1969, avec les variantes 2000 et 2.5 PI, et la Mk 2, de 1969 à 1977, dotée d'une nouvelle carrosserie reprenant les lignes de celle de la Triumph Stag, toujours dessinée par Michelotti, avec les variantes 2000 Mk 2 et 2.5 PI Mk 2. En 1975, les 2.5 PI à moteur à injection cessent d'être commercialisées et sont remplacées par les 2500 TC et 2500 S, cette dernière disposant d'un niveau de finition supérieur ; toutes deux disposent de deux carburateurs et ne présentent pas de changements esthétiques par rapport à la 2000 Mk 2.

En compétition[modifier | modifier le code]

Des exemplaires de Triumph 2000 sont engagés par Triumph en rallye automobile en 1964 et 1965 pour les épreuves sur terre, les épreuves sur asphalte étant courues par des Triumph Spitfire.

En 1970, deux Triumph 2.5 PI se classeront respectivement 2e et 4e du rallye Londres-Mexico.

Sur les autres projets Wikimedia :