Trithrinax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Trithrinax appartient à la famille des Arecacées. Son nom vient du grec tri qui signifie trois, et de thrinax qui signifie trident. Il a été nommé ainsi en 1837 par Carl Friedrich Philipp von Martius (1794-1868), un botaniste allemand.

Il fait partie de la sous-famille Coryphoideae, une lignée de palmiers ayant peu évoluée, de la tribu Corypheae et de la sous-tribu Thrinacinae. Il partage sa lignée avec 13 autres genres.

C'est un genre qui comprend des palmiers à croissance lente.

Le Trithrinax brasiliensis est une espèce en voie de disparition. Il est classé comme une espèce menacée selon la Liste rouge de l'UICN.

Habitat[modifier | modifier le code]

Ce genre ne comprend que trois espèces qui habitent les régions subtropicales d’Amérique du Sud : Bolivie, Brésil, Paraguay, Uruguay et Argentine. Les espèces du genre Trithrinax affectionnent les endroits secs, ouverts ou de forêt claire et les hivers modérément froids. Trithrinax est ainsi un des genres de palmiers d’Amérique les plus résistants au froid et à la sècheresse.

Description[modifier | modifier le code]

Trithrinax campestris
  • Fleurs : trois sépales, trois pétales, six stamens et trois carpelles. Elles représentent la forme ancestrale de floraison des palmiers.
  • Stipe : Le stipe conserve la base des feuilles, il est filamenteux et épineux.
  • Feuilles : Ce sont des palmiers à feuilles palmées.
  • Bois : Il est de couleur rouge.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les fibres sont utilisées pour faire des vêtements. Les fruits fournissent une huile, et sont également utilisés dans la fabrication d'une boisson alcoolisée.

Espèces[modifier | modifier le code]

Le genre comprend trois espèces.