Tristes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Tristes sont une œuvre d'Ovide écrite en 8 après J.-C., pendant son exil à Tomis, sur les bords du Pont-Euxin (aujourd'hui la mer Noire), dans l'actuelle Roumanie. Le poète y avait été exilé par Auguste, mais les raisons de cet exil restent assez floues et plusieurs hypothèses existent. La plus répandue est qu'il fut exilé à la suite de l'écriture, neuf ans plus tôt, de l'ouvrage jugé scandaleux L'Art d'aimer. Son épouse est restée à Rome. Dans les Tristes, Ovide décrit leur séparation.

Éditions en français[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]