Tristan Pfaff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tristan Pfaff, né le 23 avril 1985, est un pianiste français.


Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Tristan Pfaff débute ses études de piano au conservatoire à rayonnement régional de Nantes. Il intègre ensuite celui de Rueil-Malmaison, dans la classe de Denis Pascal, professeur qu'il retrouvera au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNMSDP)[1], en tant que professeur assistant de la classe de piano de Michel Béroff. Tristan Pfaff réussit le concours d'entrée du CNSMDP à quinze ans, admis à l'unanimité du jury.

C'est toujours au sein de la classe de Michel Béroff et Denis Pascal que Tristan Pfaff intègre le cours de perfectionnement du CNSMDP, avant de se tourner vers un des professeurs honoraires du Conservatoire de Paris, le pianiste Aldo Ciccolini, avec qui il travaillera tout particulièrement "le son" et dont il observe attentivement la façon de sculpter le son au clavier[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Dès 2002, alors qu'il n'a que dix-sept ans, Tristan Pfaff se rend en Ukraine où le 6e Concours international Vladimir Krainev le distingue parmi ses lauréats du Prix spécial EMCY. En 2003, il est Premier prix et Prix spécial du Concours de piano d'Arcachon ; 2e prix du XVe Concours international Vianna da Motta. En 2005, c'est à Porto qu'il remporte le 2ème prix et le Prix spécial. En 2007, 3e prix au Scottish International Competition à Glasgow, et 6e prix au Concours Long-Thibaud. Enfin, en 2008, il remporte le 2e prix du Concours international de Ferrol[3]. Par ailleurs, il est lauréat des fondations Adami, dont il est Révélation classique en 2006, et Natexis.

Carrière[modifier | modifier le code]

Concerts[modifier | modifier le code]

Un an après son entrée au CNSMDP, à l'âge de seize ans, il se produit avec l'Orchestre Philharmonique Européen. Depuis, il se produit dans de nombreux festivals: Pablo Casals de Prades, Auvers-sur-Oise, la Roque d'Anthéron, salon Musicora du Louvre, Festival Radio-France de Montpellier, et des salles de légende comme le Victoria Hall de Genève.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Franz Liszt : œuvres variées pour piano, Aparté, 2011, labellisé Disque officiel pour l'Année Liszt 2011.
  • Live à Auvers sur Oise : concert enregistré le 29 octobre 2009 et publié en 2010 par DiscAuvers

Partenaires[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]