Triple couronne (cyclisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Triple couronne.

La triple couronne en cyclisme est l'accomplissement en une saison de trois victoires majeures pour un cycliste. Même si plusieurs définitions peuvent définir ce terme, cela signifie généralement gagner le Tour de France, le Tour d'Italie et le Championnat du monde sur route la même année[1]. Cependant, une définition plus large où l'on échange l'un des deux Grands tours avec le Tour d'Espagne est également envisagée[2].

Jusqu'à présent, la triple couronne, que ce soit dans sa définition la plus étroite ou la plus large, n'a été atteinte que par deux cyclistes, Eddy Merckx et Stephen Roche. Ces quatre courses sont considérées comme étant les plus relevées et les plus difficiles à remporter sur une saison, il est donc difficile d'en remporter deux la même année et encore plus dur de s'imposer dans trois d'entre elles. La triple couronne en cyclisme n'est pas un titre officiel et par conséquent aucun prix n'est attribué.

La vraie triple couronne[modifier | modifier le code]

La vraie triple couronne (Giro/Tour/Championnat du monde) a été accomplie par seulement deux coureurs[1] :

Proche du triplé[modifier | modifier le code]

Certains cyclistes ont été tout près de remporter la triple couronne en remplissant deux des trois conditions. Parmi ceux-là, on retrouve l'Italien Fausto Coppi, le Français Bernard Hinault et, plus tard, l'Espagnol Miguel Indurain, qui a terminé deuxième des Championnats du monde en 1993.

Vainqueur de deux grands tours la même année[modifier | modifier le code]

Coppi a été le premier coureur de l'histoire de ce sport à remporter le Tour d'Italie et le Tour de France la même année, ce qu'il a fait à deux reprises en 1949 et 1952. Lors de la course sur route des championnats du monde 1949, Coppi est arrivé en troisième position derrière Rik Van Steenbergen. Merckx a été le premier coureur à remporter la triple couronne, mais il avait déjà échoué de peu en 1972 lorsqu'il a remporté à la fois le Tour et le Giro, avant de terminé quatrième des championnats du monde. Après sa déception, Merckx avait quand même battu le record du monde de l'heure quelques semaines plus tard.

Indurain auteur du doublé Giro-Tour deux années consécutives en 1992 et 1993 a tout tenté pour réussir à remporter la triple couronne. En 1992, lors des championnats du monde il échoue à la sixième place mais en 1993 il est battu seulement par l'Américain Lance Armstrong.

Cycliste Année Grand Tours gagnés Résultat championnat du monde
Drapeau de l'Italie Fausto Coppi 1949 Tour+Giro 3e place
Drapeau de l'Italie Fausto Coppi 1952 Tour+Giro
Drapeau de la France Jacques Anquetil 1963 Tour+Vuelta 14e place
Drapeau de la France Jacques Anquetil 1964 Tour+Giro 7e place
Drapeau de la Belgique Eddy Merckx 1970 Tour+Giro 29e place
Drapeau de la Belgique Eddy Merckx 1972 Tour+Giro 4e place
Drapeau de la Belgique Eddy Merckx 1973 Giro+Vuelta 4e place
Drapeau de la France Bernard Hinault 1978 Tour+Vuelta 5e place
Drapeau de l'Italie Giovanni Battaglin 1981 Giro+Vuelta 20e place
Drapeau de la France Bernard Hinault 1982 Tour+Giro abandon
Drapeau de la France Bernard Hinault 1985 Tour+Giro abandon
Drapeau de l'Espagne Miguel Indurain 1992 Tour+Giro 6e place
Drapeau de l'Espagne Miguel Indurain 1993 Tour+Giro 2e place
Drapeau de l'Italie Marco Pantani 1998 Tour+Giro
Drapeau de l'Espagne Alberto Contador 2008 Giro+Vuelta abandon

Vainqueur d'un grand tour et du championnat du monde la même année[modifier | modifier le code]

Hinault avait pour but de remporter la triple couronne au cours de la saison 1980. Cette année-là, il a remporté le Tour d'Italie 1980 mais a échoué sur le Tour de France 1980. En effet, pendant le Tour, Hinault a souffert d'une blessure au genou et malgré ses trois victoires d'étapes et le port du maillot jaune, il finit par abandonner la course. Plusieurs semaines plus tard, il a remporté le titre de champion du monde à Sallanches.

Cycliste Année Grand tour gagné Résultats sur les autres grands tours
Drapeau de l'Italie Alfredo Binda 1927 Giro Tour: – Vuelta: NA[3]
Drapeau de la France Georges Speicher 1933 Tour Giro: – Vuelta: NA[3]
Drapeau de l'Italie Fausto Coppi 1953 Giro Tour: – Vuelta: NA[3]
Drapeau de la France Louison Bobet 1954 Tour Giro: – Vuelta: NA[3]
Drapeau de l'Italie Ercole Baldini 1958 Giro Tour: – Vuelta: –
Drapeau de la Belgique Eddy Merckx 1971 Tour Giro: – Vuelta: –
Drapeau de la France Bernard Hinault 1980 Giro Tour: Abandon Vuelta: –
Drapeau des États-Unis Greg LeMond 1989 Tour Giro: 39e place Vuelta: –

Autres définitions[modifier | modifier le code]

Vainqueur des trois grand tours dans une carrière[modifier | modifier le code]

La triple couronne est parfois définie comme gagner les trois grands tours (Tour de France, Tour d'Espagne et le Tour d'Italie) au cours d'une carrière. Selon cette définition, la triple couronne a été remporté par cinq cyclistes :

Cycliste Premier Tour de France gagné Premier Tour d'Espagne gagné Premier Tour d'Italie gagné
Drapeau de la France Jacques Anquetil 1957 1963 1960
Drapeau de l'Italie Felice Gimondi 1965 1968 1967
Drapeau de la Belgique Eddy Merckx 1969 1973 1968
Drapeau de la France Bernard Hinault 1978 1978 1980
Drapeau de l'Espagne Alberto Contador 2007 2008 2008

Vainqueur des trois grand tours la même année[modifier | modifier le code]

La définition de la triple couronne peut aussi vouloir dire gagner les trois grands tours la même année. Cela n'a jamais été réalisé. En comptant 2012, 39 cyclistes ont terminé les trois grands tours la même année[4]. Seuls Raphaël Géminiani et Gastone Nencini ont terminé dans les dix premiers de chaque grand tour[4].

En 2010, Bjarne Riis alors manager d'Alberto Contador déclare que son coureur peut gagner les trois grands tours la même année[5], mais son rival Andy Schleck considère que c'est impossible[6].

Eddy Merckx remporte quatre grands tours consécutifs en 1972 et 1973 : Giro 1972, Tour 1972, Vuelta 1973 et Giro 1973. Bernard Hinault remporte quant à lui trois grand tours consécutifs en 1982 et 1983 : Giro 1982, Tour 1982 et Vuelta 1983. Cependant, ces deux coureurs n'ont pas réalisé la Triple couronne dans une même saison.

Vainqueur de titres de champions du monde dans trois discplines[modifier | modifier le code]

Après que Marianne Vos eut remporté les titres de championne du monde sur route (2006), en cyclo-cross (2006) et de la course aux points (2008), certains médias ont évoqué le fait qu'elle avait gagné la triple couronne[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Eddy Merckx: Greatest Professional Cyclist Ever », EuroPeloton,‎ 22-10-2008 (consulté le 16-06-2009)
  2. (en) « Historical Results - The Grand Tours », Cycling Hall of Fame
  3. a, b, c et d Durant ces années, la Vuelta ne fut par organisée.
  4. a et b Tour de France Records
  5. Riis: "Alberto veut gagner les 3 grands tours en une saison" sur rtbf.be
  6. (en) Contador's triple crown claim crushed by Schleck sur cyclingnews.com
  7. (en) Vos wins unique cycling triple crown DutchNews.nl