Tripitaka Koreana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Temple d'Haeinsa Janggyeong Panjeon, les dépôts des tablettes du Tripitaka Koreana *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Korea-Haeinsa-Tripitaka Koreana-01.jpg
Coordonnées 35° 48′ N 128° 06′ E / 35.8, 128.1 ()35° 48′ Nord 128° 06′ Est / 35.8, 128.1 ()  
Pays Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Subdivision Gyeongsang du Sud
Type Culturel
Critères (iv) (vi)
Numéro
d’identification
737
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1995 (19e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Conservé dans le temple d'Haeinsa Janggyeong Panjeon, le Tripitaka Koreana (Goryeo Daejanggyeong, « Tripitaka de la dynastie Goryeo ») est un recueil de textes sacrés boudhhiques gravés sur ordre de la dynastie Goryeo de Corée (918-1392 ap. J.-C.) au XIIIe siècle. Ce recueil comporte 81 258 tablettes de bois, organisées en 1 496 titres et 6 568 volumes.

Une autre appellation connue est le Palman Daejanggyeong (« Tripitaka des quatre-vingt mille »), en raison du nombre des tablettes qui le composent.

Planchette de bois, conservée au Library of Congress à Washington, DC, USA.

Cet ensemble de planchettes de bois a été inscrit en 2007 au Registre Mémoire du Monde en tant que patrimoine documentaire de la République de Corée par l'UNESCO et a été recensé comme trésor national n° 32 par l'administration de l'héritage culturel de Corée.

Ces planchettes ne sont pas destinées à être lues, car ce sont en réalité des plaques d’impression où les idéogrammes sont gravés à l’envers[1]. Elles ont servi de référence pour les éditions du canon bouddhiste compilées aux XIXe et XXe siècles.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Ojardias, « La Corée du Sud fête les 1 000 ans de la plus grande «bibliothèque de bois» du monde », sur RFI Asie-Pacifique,‎ 2 octobre 2011 (consulté le 9 décembre 2012)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

« National Heritage - Tripitaka Koreana at Haeinsa Temple »