Triphtongue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une triphtongue est un son voyelle constitué de trois éléments vocaliques dans la même syllabe. Son articulation se fait donc en trois lieux différents. La voyelle moyenne d'une triphtongue est pratiquement toujours la plus ouverte et accentuée, tandis que les deux autres (semi-)voyelles sont inaccentuées et plus fermées.

La triphtongue s'oppose à la monophtongue, constituée d'un seul élément vocalique, et à la diphtongue, constituée de deux éléments.

Dans l'ancien français du XIIe siècle, il existait une triphtongue [eaʷ] généralement notée par le trigramme <eau>. Celle-ci-s'est finalement réduite à [o] en français moderne, qui a cependant conservé l'ancienne graphie : eau, [o], beau [bo].

Il n'existe donc plus de triphtongues en français moderne. Par contre, on en trouve dans d'autres langues telles que l'anglais, le catalan, l'occitan, l'espagnol et l'italien (par exemple guai et suoi en italien, riais et miau en espagnol).

En API, les triphtongues se notent à l'aide de trois symboles distincts, un pour chaque élément vocalique.