Triglidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Triglidae sont une famille de poissons vivant sur les fonds marins. Des espèces de cette famille sont à même d'émettre des bruits en cas de danger, à la différence de la plupart des poissons. Ce grognement est produit par la vibration de la vessie natatoire.

Ce qui est typique chez les Triglidae, ce sont les nageoires ventrales transformées en organes tactiles, avec lesquelles ils peuvent d'ailleurs « courir » de courtes distances sur le fond marin. La nageoire dorsale est divisée. La forme de la tête est également frappante, ainsi que l'ouverture du bec, grande et large. La longueur maximale est de 1 mètre.

On rencontre les Triglidae dans toutes les mers et ils vivent surtout sur du sable ou du sol meuble, dans lequel ils débusquent de la nourriture avec leurs nageoires ventrales. Ils vivent jusqu'à 300 m de profondeur.

Ils se nourrissent de poissons, de petits homards et de moules.

Les noms vernaculaires les plus couramment portés par cette famille sont grondins, rougets, trigles, malarmats. Ils sont largement utilisés en cuisine et sont connus pour leur chair ferme, ce qui les rend très idoines pour les soupes de poisson et bouillabaisses. Trigla lucerna (Syn Chelidonichthys lucernus) est l'espèce la plus connue ; sa saveur ressemble à celle des crevettes.

Genres[modifier | modifier le code]

Selon ITIS :


Selon FishBase :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :