Trichomonas gallinae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Trichomonas gallinae est un protozoaire flagellé parasite des oiseaux. D'abord connu pour affecter essentiellement les colombidés (pigeons et tourterelles), et à un moindre degré la volaille et un certain nombre d'espèces sauvages parmi lesquelles les rapaces, il s'est récemment révélé être une redoutable cause de mortalité pour certains fringillidés (pinsons et verdiers notamment) ; pour cette raison, cette trichomonase aviaire est considérée comme un syndrome émergent[1],[2]. Des parasitoses du même type auraient pu affecter les Tyrannosaurus[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robinson, R.A., Lawson, B., Toms, M.P., Peck, K.M., Kirkwood, J.K., Chantrey, J., Clatworthy, I.R., Evans, A.D., Hughes, L.A., Hutchinson, O.C., John, S.K., Pennycott, T.W., Perkins, M.W., Rowley, P.S., Simpson, V.R., Tyler, K.M. & Cunningham, A.A., 2010. Emerging infectious disease leads to rapid population declines of common British birds. PLoS One, 5 (8), 1-12. Article (2 Mo)
  2. (en) Forzán, M.J., Vanderstichel, R., Melekhovets, Y.F. & McBurney, S., 2010. Trichomoniasis in finches from the Canadian Maritime provinces — An emerging disease. The Canadian Veterinary Journal, 51 (4), 391–396. Article en ligne
  3. (en) Wolff, E.D.S., Salisbury, S.W., Horner, J.R. & Varricchio, D.J., 2009. Common avian infection plagued the Tyrant Dinosaurs. PLoS One, 4 (9), e7288. DOI:Article en ligne