Trichlorure d'antimoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trichlorure d'antimoine
Trichlorure d'antimoine
Identification
Synonymes

chlorure d'antimoine III
Beurre d'antimoine

No CAS 10025-91-9
Apparence cristaux incolores, hygroscopiques, d'odeur âcre[1].
Propriétés chimiques
Formule brute Cl3SbSbCl3
Masse molaire[2] 228,119 ± 0,007 g/mol
Cl 46,62 %, Sb 53,38 %,
Propriétés physiques
fusion 73 °C[1]
ébullition 223,5 °C[1]
Solubilité dans l'eau à 25 °C : 100 g·l-1[1]
602g/100cm3 (°C)
Masse volumique 3,14 g·cm-3[1]
Pression de vapeur saturante à 49 °C : 133 Pa[1]
Thermochimie
Δvap 45,19 kJ·mol-1 (1 atm, 220,3 °C)[3]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Corrosif
C
Dangereux pour l’environnement
N



Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le trichlorure d'antimoine est un composé chimique moléculaire de formule brute SbCl3. C'est un solide mou sans couleur qui était connu comme beurre d'antimoine par les alchimistes. Il a une odeur forte, et, au contact de l'eau, il s´hydrolyse formant de l'oxychlorure et dégageant du chlorure d'hydrogène. Ainsi, les échantillons de SbCl3 doivent être protégés de l'humidité:

SbCl3+ H2O → SbOCl + 2HCl

SbCl3 forme des complexes avec le chlore par exemple: SbCl52-.

Structure cristalline[modifier | modifier le code]

Structure cristalline de SbCl3 mettant en évidence les pyramides SbCl3
Maille orthorhombique de SbCl3

Le trichlorure d'antimoine cristallise dans une structure orthorhombique de groupe d'espace Pnma (a = 8,111 Å, b = 9,419 Å et c = 6,313 Å). Les atomes d'antimoine occupent les positions de Wyckoff 4c (x = 0.490, z = 0.475) et les atomes de chlore les positions 4c (x = 0.072 et z = 0.669) et 8d (x = 0.176, y = 0.071 et z = 0.134), formant des pyramides SbCl3 [4].

Usages[modifier | modifier le code]

SbCl3 est un réactif pour la détection de la vitamine A et des autres caroténoïdes dans le test de Carr-Price. Le trichlorure d'antimoine réagit avec les caroténoïdes pour former un complexe bleu qui peut être mesuré par colorimétrie.

Le trichlorure d'antimoine a été utilisé pour simuler l'effet trouble de l'absinthe.

Il est aussi utilisé comme catalyseur pour des réactions de polymérisation, de craquage et de chloration; comme mordant et dans la production d'autres sels d'antimoine. Ses solutions sont utilisées comme réactif chimique pour le chloral, les aromatiques et la vitamine A.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f TRICHLORURE D'ANTIMOINE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. (en) David R. Lide, CRC Handbook of Chemistry and Physics, CRC Press Inc,‎ 2009, 90e éd., Relié, 2804 p. (ISBN 978-1-420-09084-0)
  4. A. Lipka, "An X-ray structure redetermination of antimony trichloride", Acta Crystallographica B 35, 3020 (1979)