Tribu de Lévi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La tribu de Lévi est, selon la Bible, une des douze tribus d'Israël. Cette tribu descend de Lévi, fils de Jacob et Léa et père de Gershon, Kohath et Merari.

Ses membres sont les Lévites, le plus notoire d'entre eux étant Moïse, fils d'Amramet Yokébed. Parmi eux, on distingue les Cohen, chargés des sacrifices au Temple de Jérusalem descendants de Aaron, frère de Moïse. On compte parmi eux également: SamuelEzekielEzraMalachieet Jean le Baptiste.

Étant dédiée au service du Temple de Jérusalem, elle avait la particularité de ne posséder aucune région en terre d'Israël mais des villes dispersées dans le territoire.

Ainsi les Lévites détenaient 48 villes du royaume d'Israël. Au sein du temple de Jérusalem, les Levites exerçaient de hautes fonctions mais ils s'illustraient également dans des fonctions artistiques ainsi que la fonction de juge.

Les armoiries de la tribu de Lévi est composé du pectorale sur lequel figure les 12 pierres représentants les 12 tribus d'Israël.

A l'instar des Cohen, les Lévites sont pourvus et exercent des privilèges qui se perpétues toujours dans les rites des services et offices des synagogues modernes.

En effet, un Lévite (ou Lévi/Levy) est toujours appelé en priorité à la lecture de la loi (Torah) à la synagogue après le Cohen.

Symboles de la tribu de Levi[modifier | modifier le code]

La tribu de Levi est généralement représentée par le pectoral du grand prêtre d'Israël orné de 12 pierres précieuses, une pour chacune des 12 tribus (Exode 28:17-20). Lévi est le troisième fils d'Israël. La pierre précieuse associée à Lévi sur le pectoral du grand prêtre est une émeraude de couleur verte.