Tribolonotus gracilis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tribolonotus gracilis est une espèce de sauriens de la famille des Scincidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de Nouvelle-Guinée. Elle se rencontre en Papouasie-Nouvelle-Guinée et en Indonésie en Nouvelle-Guinée occidentale. Sa présence à Manus est une erreur[2].

Red-Eyed Crocodile Skink.jpg
Tribolonotus gracilis in hand.jpg
Tribolonotus gracilis (Wroclaw zoo).JPG

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, du latin gracilis, « fin », lui a été donné en référence à sa morphologie[1].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • De Rooij, 1909 : Reptilien (Eidechsen, Schildkröten und Krokodile). Nova Guinea, vol. 5, p. 375-383 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. * Mys, 1988 : The zoogeography of the scincid lizards from North Papua New Guinea (Reptilia: Scincidae). I. The distribution of the species. Bulletin Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (Biologie), vol. 58, p. 127-183