Triazolam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Triazolam
Triazolam
Triazolam
Identification
No CAS 28911-01-5
No EINECS 249-307-3
Code ATC N05CD05
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C17H12Cl2N4  [Isomères]
Masse molaire[1] 343,21 ± 0,019 g/mol
C 59,49 %, H 3,52 %, Cl 20,66 %, N 16,32 %,
Données pharmacocinétiques
Demi-vie d’élim. 2 heures
Considérations thérapeutiques
Classe thérapeutique Benzodiazépine
Caractère psychotrope
Risque de dépendance Élevé
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le triazolam est un médicament hypnotique de la famille des benzodiazépines, à demi-vie courte (environ h). Il peut être utilisé comme prémédication avant une anesthésie. Comme toutes les molécules de sa famille, le triazolam possède également des propriétés anxiolytiques, anticonvulsantes, et myorelaxantes.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

En France, le triazolam a été retiré de la vente à la fin de l'année 2005 en raison du risque important d'abus dont il était responsable. En effet, il fait partie des benzodiazépines les plus puissantes. Avant qu'il soit retiré du marché, il était commercialisé sous le nom de Halcion vendu à un dosage de 0,125 mg.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Compendium suisse des médicaments : spécialités contenant Triazolam

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.