Triangle d'or (Asie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

20° 21′ 20″ N 100° 04′ 53″ E / 20.3556, 100.08139 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Triangle d'or.
Les principales zones de production d'opium. En jaune : le croissant d'or et le triangle d'or.

Le Triangle d'or est une région montagneuse d'Asie du Sud-Est aux confins du Laos, de la Birmanie (Myanmar) et de la Thaïlande (certaines interprétations y incluent également une partie du Vietnam, voire le Yunnan chinois). Comme le Croissant d'or, qui regroupe l'Afghanistan, l'Iran et le Pakistan, il est l'une des principales zones mondiales de production d'opium depuis les années 1950.

Production[modifier | modifier le code]

La Birmanie est le second producteur d'opium mondial après l'Afghanistan[1] et a été un acteur important du trafic international de stupéfiants depuis la Seconde Guerre mondiale[2],[3]. L'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC) estimait à 430 km² les surfaces consacrées à la culture du pavot somnifère (Papaver somniferum var. album) en Birmanie en 2005[4]. La reddition de la Mong Taï Army de Khun Sa en janvier 1996 a été saluée par le gouvernement de Rangoon comme un succès majeur de la lutte contre la drogue, mais le manque de volonté politique à l'encontre des principaux groupes de narcotrafiquants, ainsi que la mollesse de la lutte contre le blanchiment d'argent continuent de saper cet effort. La plupart des minorités qui cultivent l'opium vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]