Triarii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Triaires)
Aller à : navigation, rechercher

Les triarii sont la troisième (tri = trois) et dernière ligne disponible dans les légions républicaines, organisée en dix cohortes contenant chacune trois manipules de 160 hommes, chacune divisée en deux centuries de 80 soldats.

Ce sont des soldats avec un armement plus lourd que les simples légionnaires, et de meilleure qualité. Ils possèdent une longue lance, un grand bouclier incurvé ancêtre du scutum, ainsi qu'un glaive, mais sont formés en phalange, ce qui les rend aptes à repousser les charges de cavalerie.

C'étaient les soldats les plus vieux et les plus expérimentés, disposant de plus de moyens financiers pour payer leur équipement. Ils formaient donc la dernière rangée de soldats, et restaient en retrait la plupart du temps pendant la bataille, se contentant parfois de garder le camp. Le recours aux triarii était synonyme de la défaite ou de l'échec des deux premiers rangs d'infanterie lourde de la légion républicaine, les hastati et les principes, donc d'une situation difficile sinon désespérée. Les deux premiers rangs se regroupaient alors autour de la puissante phalange et tentaient une ultime contre-attaque ou se préparaient à retarder l'ennemi pour faciliter la retraite. Ils chargeaient au plus fort du combat. En latin, "aller aux triarii" signifiait entrer dans le vif du sujet.