Triade de Lewis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La triade de Lewis (The triple response of Lewis en anglais), proposée par Sir Thomas Lewis (1881-1945) en 1927[1] pour expliquer la physiopathogénie des papules décelés dans l'urticaire, est l'apparition, après frottement de la peau d’une lésion tout à fait identique à celle de l’urticaire, reproduisant :

  1. une vasodilatation responsable de l’érythème (rougeur) clinique ;
  2. une accentuation de la perméabilité vasculaire aboutissant à l’œdème (gonflement) ;
  3. un réflexe d’axone conduisant à la dilatation artériolaire avoisinante donc à l'extension de l’érythème.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lewis T. The Blood Vessels of the Skin and their Responses. London, Shaw and Sons, éd., 1927.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]