Tres Coronas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tres Coronas est un groupe de rap hispanique composé des colombiens Rocca (ex-La Cliqua) alias el Chief, PNO alias Guajiro et le dominicain tatoué Reychesta (aka El Arma Secreta). Le groupe est né dans le quartier Corona Queens de NYC. Reychesta, du quartier Corona, est un enfant de la rue, il avait notamment sorti un album solo en 1999 avec un des Dj des X-Ecutioners.

Les thèmes de ces rappeurs sont assez liés au vécu : par exemple, avec le morceau Rateros avec Cormega qui parle des méfaits de Reychesta, qui volait des voitures pour survivre. Il en parle, sans pour autant en faire l’apologie du crime mais en expliquant les motivations intraséques de ses méfaits. Sorpresas c'est le thème d'une victime qui se fait braquer et qui sort son arme à son tour. Les deux hommes s’entretuent, Ce sont des faits divers relatifs au violences urbaines de l’Amérique latine.

Ce groupe n'est pas proprement dit des reggaetoneros classiques, mais ils ont tout de même expérimenté le style musical et enregistré des morceaux en 2002. Mais ils ne les ont jamais commercialisé pour grand public et expliquent qu'ils ont décliné à cause du raz-de-marée commercial qui est arrivée à ce moment-là, faisant exploser le reggaeton…

Ils ont invité la chanteuse Wallen pour le titre Llama me et sont accompagnés par DJ Kodh (France) sur scène.

Reychesta a aujourd'hui quitté le groupe et prépare un album en solo. Son départ à déclenché des critiques de la part de Rocca et Reychesta qui tournent en ce moment sur Youtube. Notamment quelques impros de Reychesta et une interview de Rocca. Rocca reprochant à Reychesta d'avoir signé et participé sur les compilations Chosen Few alors qu'il était partie intégrante du groupe Tres Coronas, et Reychesta reprochant à Rocca et PNO d'avoir gardé pour eux les bénéfices des ventes de disques estampiller 3 coronas alors qu'il était encore membre du groupe. Il faut savoir que le label "Parcero Production" appartient à Rocca et PNO, et dont Reychesta ne faisait pas partie (c'est certainement ici que les tensions sont apparues, lorsque Reychesta s'est rendu compte que ROCCA et PNO touchaient plus d'argent sur chaque disque vendu, étant eux artistes et producteurs...)[réf. nécessaire]. Rocca lui a répondu dans une vidéo justifiant cela en indiquant qu'il ne faisait que chanter et qu'ils lui écrivaient ses textes.

Un disque est en préparation en 2008 pour Tres Coronas, on ne connait pas encore la date de sortie de l'album solo de Reychesta intitulé las Tres Caras de la muerte, album qui parlera surtout de son enfance, ses expériences dans les rues de NYC... loin du style egotrip que l'on peut écouter dans ses improvisations.[réf. nécessaire]

Le groupe a de façon notable rendu un hommage au chanteur portoricain Hector Lavoe.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • La Musica Es Mi Arma (Tres Coronas), Parcero/Machete, 2011
  • Street Album (Tres Coronas), Parcero/2Good, 2007
  • Nuestra Cosa, Parcero/2Good, 2006, composé des titres suivants :
  1. Ahora O Nunca
  2. Instinto Animal
  3. Envidias
  4. Nuestra Cosa
  5. Los Infamous Feat. G.O.D Infamous Mobb
  6. Traiciones
  7. El Alma al Diablo
  8. Mi Tumbao
  9. Trago Fiesta Bongo
  10. Hit Me
  11. Rateros Feat. Cormega
  12. Sorpresas
  13. El Preso
  14. La Conexion Feat. Macko
  15. Quien Va Romper ?
  • New York Mixtape (Tres Coronas), Parcero production, 2005
  • Mixtape Tres Coronas, Parcero production, 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]