Tremblement de terre de 1976 dans le Frioul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tremblement du terre du Frioul
Image illustrative de l'article Tremblement de terre de 1976 dans le Frioul
Localisation des secousses

Date
Magnitude 6,4
Épicentre 46° 22′ N 13° 16′ E / 46.36, 13.27 ()46° 22′ Nord 13° 16′ Est / 46.36, 13.27 ()  
Régions affectées Gemona del Friuli (épicentre)
Frioul-Vénétie julienne
Province d'Udine Drapeau de l'Italie Italie
Victimes 989 morts

Le tremblement de terre du Frioul s'est produit le à 21 heures 00. L'épicentre se situait à Gemona del Friuli dans la Province d'Udine, en Italie du nord-est.

Le séisme[modifier | modifier le code]

La province d'Udine s'étend du nord au sud de la région du Frioul. L'épicentre du séisme se situe au niveau de l'avancée formée par la Slovénie.

La zone la plus touchée se trouve au Nord d'Udine, avec pour épicentre le monte San Simeone entre les communes de Trasaghis et de Bordano à proximité d'Osoppo et de Gemona del Friuli. Sa magnitude vaut 6,4 sur l'échelle de Richter et son intensité X sur l'échelle de Mercalli.

La secousse, ressentie dans tout le nord de l'Italie, a touché principalement 77 communes italiennes mais également les zones limitrophes de la Slovénie (alors Yougoslavie) où elle a occasionné des dommages plus limités.

Le séisme a affecté une population totale de 80 000 habitants, provoquant, pour la seule Italie, la mort de 989 personnes et 45 000 sans abri.

Les répliques[modifier | modifier le code]

Les préalpes carniques à proximité de Gemona del Friuli, épicentre du séisme.

La terre a de nouveau tremblé :

  • le  : deux secousses, à 18 heures 31 et 18 heures 40, de magnitude 7,5 et 8 sur l'échelle de Mercalli ;
  • le à 11 heures 30, avec une secousse de magnitude 10 sur la même échelle.

La reconstruction[modifier | modifier le code]

Malgré la série de répliques qui se poursuivit sur plusieurs mois, la reconstruction fut rapide et complète. Grâce à la confiance accordée par le gouvernement italien aux administrations locales, les fonds étatiques destinés à la reconstruction furent gérés directement par le gouvernement régional du Frioul qui, grâce à une efficace gestion des ressources, put en dix ans reconstruire des villages entiers et inaugurer une Université du Frioul en 1978. Encore aujourd'hui le mode de prise en charge du drame post-séisme est cité comme un exemple d'efficience et de sérieux. Ce désastre donna une impulsion importante à la formation de la protection civile en Italie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]