Trebinje

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trebinje (homonymie).
Trebinje
Требиње
Blason de Trebinje
Héraldique
Vue générale de Trebinje
Vue générale de Trebinje
Administration
Pays Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Entité Drapeau de la République serbe de Bosnie République serbe de Bosnie
Municipalité Trebinje
Code postal 89 000
Démographie
Population 25 589 hab. (2013)
Géographie
Coordonnées 42° 42′ 43″ N 18° 20′ 39″ E / 42.7119, 18.344242° 42′ 43″ Nord 18° 20′ 39″ Est / 42.7119, 18.3442  
Altitude 270 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte administrative de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Trebinje

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte topographique de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Trebinje
Municipalité de Trebinje
Administration
Maire
Mandat
Slavko Vučurević (PDP)
2012-2016
Démographie
Population 31 433 hab. (2013)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Superficie 90 400 ha = 904 km2
Liens
Site web Site officiel

Trebinje (en serbe cyrillique : Требиње) est une ville de Bosnie-Herzégovine située au sud-est de la République serbe de Bosnie. Selon les premiers résultats du recensement bosnien de 2013, la ville intra muros compte 25 589 habitants et sa zone métropolitaine, appelée Ville de Trebinje (Град Требиње), 31 433[1].

La municipalité de Trebinje a obtenu le statut de « Ville » (град/grad) en 2012[réf. nécessaire].

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Trebišnjica à Trebinje
La rivière Trebišnjica à Trebinje

Climat[modifier | modifier le code]

La ville possède un climat et un milieu méditerranéens. Elle est entourée de montagnes karstiques, dénudées. Les étés y sont très chauds et secs, tandis que les hivers sont doux et humides. Traversée par la rivière Trebišnjica, elle se trouve à l'extrémité sud-est d'une plaine, et est située à un peu plus de 10 km de la mer Adriatique - avec toutefois une frontière entre les deux : celle de la Croatie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la guerre de Bosnie-Herzégovine et à la suite des accords de Dayton (1995), la municipalité de Trebinje a été scindée en deux entités ; l'une, autour de la ville de Trebinje, fait partie de la République serbe de Bosnie ; l'autre, autour de la ville de Ravno, fait partie de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine.

Localités[modifier | modifier le code]

Localisation de la Ville de Trebinje en Bosnie-Herzégovine

Le territoire de la Ville de Trebinje compte 141 localités :

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville intra muros[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville intra muros[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2013
- - - 3 530 17 271[2] 21 870[3] 25 589[1]


Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités dans la ville intra muros (1991)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 14 915 68,19
Musulmans 4 228 19,33
Yougoslaves 1 470 6,72
Croates 347 1,58
Inconnus/Autres 910 4,18[2]

Ville de Prijedor (ex-municipalité)[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la Ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1971 1981 1991 2013
29 024 30 372 30 996 31 433


Répartition de la population par nationalités dans la Ville (1991)[modifier | modifier le code]

En 1991, sur un total de 10 788 habitants, la population se répartissait de la manière suivante[4] :

Nationalité Nombre %
Serbes 21 349 68,87
Musulmans 5 571 17,97
Yougoslaves 1 642 5,29
Croates 1 246 4,01
Inconnus/Autres 1 188 3,83

Politique[modifier | modifier le code]

Élections de 2008[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales de 2008, les 31 sièges de l'assemblée municipale se répartissaient de la manière suivante[5] :

Parti Sièges
Alliance des sociaux-démocrates indépendants (SNSD) 10
Parti démocratique serbe (SDS), avec 1 représentant des minorités nationales 7
Parti du progrès démocratique (PDP) 5
Mouvement pour Trebinje 3
Parti socialiste (SP) 2
Parti radical serbe de la République serbe de Bosnie (SRS RS) 2
Alliance démocratique nationale (DNS), avec un représentant des minorités locales 2

Dobroslav Ćuk, membre de l'Alliance des sociaux-démocrates indépendants (SNSD), a été élu maire de la municipalité[5].

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales de 2012, les 27 sièges de l'assemblée municipale se répartissaient de la manière suivante[6],[7] :

Parti Sièges
Alliance des sociaux-démocrates indépendants (SNSD) 9
Parti du progrès démocratique (PDP) 5
Parti démocratique serbe (SDS) 4
Parti démocratique (DP) 3
Mouvement pour Trebinje 2
Parti socialiste (SP) 1
Alliance démocratique nationale (DNS) 1
Parti des retraités unis (PUP) 1
Minorités nationales (sans étiquette) 1

Slavko Vučurević, membre du Parti du progrès démocratique (PDP), a été élu maire de la municipalité[8],[9].

Culture[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Trebinje possède un club de football, le FK Leotar Trebinje.

Éducation[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Monuments nationaux de Trebinje.
L'église Saint-Clément à Trebinje

La ville possède beaucoup d'attraits touristiques en raison de sa proximité avec la côte Adriatique, ses monuments historiques classés, son climat et ses festivals. Le monastère orthodoxe serbe de Tvrdoš, fondé au XVe siècle, est situé près de Trebinje ; il est le siège de l'éparchie de Zahumlje et Herzégovine, une subdivision de l'Église orthodoxe serbe[10].

Le monastère de Tvrdoš

Personnalités[modifier | modifier le code]

Dejan Bodiroga joueur de basket ball

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr+en) « Census of population - Preliminary results » [PDF], sur http://www2.rzs.rs.ba, Institut de statistiques de la République serbe de Bosnie (consulté le 21 septembre 2014)
  2. a et b (bs)(hr)(sr) Livre : Composition nationale de la population - Résultats de la République par municipalités et localités 1991, Bulletin statistique n°234, Publication de l'Institut national de statistique de Bosnie-Herzégovine, Sarajevo.
  3. (sr) « Population 1991 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 18 septembre 2014)
  4. (bs+hr+sr) « Recensement par communautés locales » [PDF], sur http://www.fzs.ba, Bosnie-Herzégovine - Fédération de Bosnie-et-Herzégovine - Institut fédéral de statistiques (consulté le 11 octobre 2014)
  5. a et b (bs) « Trebinje », sur http://www.izbori.ba, Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine (consulté le 15 octobre 2014)
  6. (bs) « Trebinje », sur http://www.izbori.ba, Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine (consulté le 15 octobre 2014)
  7. (sr) « Odbornici », sur http://www.trebinje.rs.ba, Site de la Ville de Trebinje (consulté le 15 octobre 2014)
  8. (bs) « Trebinje », sur http://www.izbori.ba, Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine (consulté le 15 octobre 2014)
  9. (sr) « Gradonačelnik », sur http://www.trebinje.rs.ba, Site de la Ville de Trebinje (consulté le 15 octobre 2014)
  10. (sr) « Manastir Tvrdoš (Monastère de Tvrdoš) », sur http://www.eparhija-zahumskohercegovacka.com, Site de l'éparchie de Zahumlje et Herzégovine (consulté le 15 novembre 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]