Travonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Travonie au IXe siècle, selon De Administrando Imperio

Travonie ou Travounie (en serbe : Травунија ou Травуња, en latin : Terbounia, translittération : Travunija ou Travunja) est un royaume médiéval centré sur Trebinje dans l'Herzégovine orientale (faisant partie de l'actuelle Bosnie-Herzégovine), et la Dalmatie méridionale (faisant partie de la République de Croatie).

De Administrando Imperio énonce :

"C'est de la cité de Decatera que commence le domaine de Terbounie et qu'il s'étend de son long jusqu'en Raguse; il est voisin à la Serbie dans ses côtés montagneux."
" La Travonie (Terbounie) et Konavli sont unis. Ses habitants sont originaires des Serbes non chrétiens, qui vivent là depuis l'archonte qui s'enfuit de la Serbie non chrétienne vers l'Empereur Héraclius et l'archonte serbe Vlastimir
"Les archontes de Travonie ont toujours été des sujets de l'archonte de Serbie"
"Les cités peuplées de Travonie et Konavli sont: Travounia (ηε Τερβουνια), Vrm (το Ορμος), Risan (τα Ρισενα), Lukavete (το Λουκαβεται), Zetlivi (του Ζετλεβε)."

La Travonie bordait la Zachlumie à l'ouest, la cité de Raguse ou Dubrovnik au sud-ouest, la Dioclée au sud et la Serbie au nord. Sa côte maritime s'étendait de Dubrovnik jusqu'aux bouches de Kotor.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Travonie entra très tôt en confédération avec les princes serbes de Rascie. Au début du IXe siècle, le duc Vlastimir de Serbie maria sa fille au duc Krajina, fils de Beloje, le prince de Travonie.

Le prince serbe Časlav Klonimirović de la Maison des Vlastimirović incorpora totalement cette aire dans son domaine entre 927 et 940. Après la mort de Caslav en 960, la Travonie fut disputée entre Byzance et la Bulgarie. Vers 968, c'était une partie de l'état médiéval croate gouverné par Petar Krešimir IV de Croatie. Elle échut aux princes serbes de la Maison des Vojislavljević de Zeta vers le milieu du XIe siècle, et plus tard aux princes serbes de la Maison des Nemanjić de Rascie.

Les Chroniques du prêtre de Duklja, un document du XIIe siècle, mentionne également la Travonie.

Peuple, religion et culture[modifier | modifier le code]

La Travonie était habitée par les Serbes orthodoxes de l'Est.

Liste des souverains[modifier | modifier le code]

  • Beloje vers 850
  • Krajina
  • Hvalimir
  • Cucimir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]