Traversin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un lit avec son matelas sur lequel sont posés un traversin (à gauche) et un oreiller (à droite). Tous les éléments du lit sont recouverts de taies à motifs colorés.

Le traversin est un élément du lit. Le traversin est parfois considéré comme étant un oreiller. Il est de toute la largeur du lit (et en général tubulaire). La forme et la composition varient selon les usages et le degré de confort de chacun.

Composition[modifier | modifier le code]

Le traversin se compose généralement d'une enveloppe fine de tissu, rembourrée d'une matière moelleuse.

Enveloppe[modifier | modifier le code]

L'enveloppe des traversins à plumes est le plus souvent en fibre végétale (coton, lin), car les pointes des plumes peuvent endommager les matières synthétiques. L'enveloppe des traversins à rembourrages synthétiques est le plus souvent en matière synthétique (75 %) et en coton (25 %).

Les traversins sont presque toujours équipés d'un drap, seconde enveloppe amovible et en fibre végétale, appelée taie, afin d'absorber les sécrétions corporelles dans un souci d'hygiène.

Rembourrage[modifier | modifier le code]

Les traversins à plumes sont rembourrés avec du duvet (petites plumes qui participent à l'isolation thermique des oiseaux, souvent inférieures à 3 cm). Les traversins dits synthétiques sont rembourrés avec des matières synthétiques. Anciennement les traversins étaient parfois rembourrés avec des vieux chiffons.

Autre appellation[modifier | modifier le code]

Il est également appelé « polochon », notamment dans l'expression courante « bataille de polochons ». On peut l'appeler aussi boudin (sa forme rappelant celle d'un boudin).

Hygiène et entretien[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]