Traute Lafrenz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Traute Lafrenz (née à Hambourg le 3 mai 1919) est une résistante allemande au nazisme.

Née dans une famille sensible à la culture, elle lutta au sein du groupe de la Rose blanche à Munich et Hambourg et participa avec Sophie Scholl à la mise sous pli et à la distribution de tracts hostiles au régime nazi et appelant au réveil des consciences allemandes. Arrêtée par la Gestapo le 15 mars 1943, elle fut inculpée le 19 avril et condamnée à un an de prison. Les nazis ne parvinrent pas à réellement saisir son rôle au sein de la Rose blanche et de ce fait elle échappa à la mort que connut son amie Sophie Scholl. Libérée au terme de sa peine, elle fut à nouveau emprisonnée en 1944 et fut transférée régulièrement (Cottbus, Leipzig, Bayreuth). Les troupes américaines libérèrent la prison de Bayreuth le 15 avril 1945 et Traute Lafrenz recouvra ainsi la liberté.

Elle s'installa aux États-Unis en 1947 (Californie).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Didier Chauvet : Sophie Scholl, Une résistante allemande face au nazisme, L'Harmattan, 2004.