Trapèze (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trapèze (homonymie).

Trapèze

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tony Curtis, Gina Lollobrigida et Burt Lancaster

Titre original Trapeze
Réalisation Carol Reed
Scénario James R. Webb, Liam O'Brien, Ben Hecht et Wolf Mankowitz d'après le roman de Max Catto, The Killing Frost
Acteurs principaux
Sociétés de production Hill-Hecht-Lancaster Prod.
Susan Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Sortie 1956
Durée 107 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Trapèze (titre original : Trapeze) est un film américain réalisé par Carol Reed, sorti en 1956.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Paris, Mike Ribble, trapéziste du cirque d'hiver Bouglione, a interrompu sa carrière après un accident. Seul capable de réaliser un triple salto, il accepte de former le jeune Tino Orsini. Leur amitié va-t-elle durer face à la sublime Lola dont ils sont tous les deux amoureux ?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Burt Lancaster, ayant été acrobate de cirque avant d'être acteur, exécute lui-même la plupart des numéros de trapèze. L'acrobate-conseil Edward Ward hésita d'abord à ce que l'acteur tourne les scènes dangereuses et le doubla durant les premières semaines, mais Lancaster expliqua au réalisateur Carol Reed qu'il savait comment exécuter le numéro final et c'est donc lui que l'on voit dans les dernières scènes.
  • Fay Alexander est la doublure de Tony Curtis lors de ses numéros aériens. Mais une des figures inédite et dangereuse que l'on voit dans le film a été réalisée par le célèbre trapéziste français Jean Palacy (1930-2010). Selon le témoignage de celui-ci, il n'a jamais été crédité ni bénéficié d'un seul centime pour sa prestation.

Lien externe[modifier | modifier le code]