Transport en Floride

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte routière de Floride

L’État de Floride est desservi par une importante variété de moyens de transport, parmi lesquels des Interstate highways, des U.S. Routes, des State Routes, des lignes de chemin de fer Amtrak, des trains de banlieue et des liaisons aériennes. La desserte du territoire floridien par le réseau des transports est facilitée par la taille de l’État et l'absence de montagnes. Les transports sont administrés par le Florida Department of Transportation.

Transports routiers[modifier | modifier le code]

Les principales routes dépendent du Florida Department of Transportation. La longueur cumulée du réseau autoroutier fait 18 358 km, dont 2 371 km sont des interstate highways. Le système des autoroutes d’État (State Highway System) s'étend sur près de 19 500 km[1] et relie les principales villes. La longueur cumulée des autres routes publiques atteint les 177 000 km[1].

Les principales autoroutes sont :

Seven Miles Bridge, dans les Keys au sud de la Floride

L'U.S. Route 1 relie Key West à la frontière canadienne 3 846 km plus au nord. Elle passe ensuite par les Keys grâce à 42 ponts[2] dont le Seven Mile Bridge, le plus long de Floride avec 10,8 km. Cette section de l’US Route 1 appelée Overseas Highway, est longue d'environ 150 km. Elle rejoint le continent au sud de Miami et se dirige vers le nord en longeant la côte. C'est à partir de l'US 1 que l'Interstate 95 démarre au centre de Miami. Les autres grands ponts de Floride sont le Sunshine Skyway Bridge (baie de Tampa : 8,9 km) et le Buckman Bridge (Jacksonville : 4,9 km).

Liaisons ferroviaires[modifier | modifier le code]

Le système des voies ferroviaires est long de quelque 4 500 km[1] et permet l’acheminement des marchandises et des matières premières. Un projet de construction d’un système de lignes ferroviaires à grande vitesse reliant les principales villes entre elles a été proposé aux électeurs en 2000 et 2004. La société Amtrak exploite plusieurs lignes de train : l’Auto Train (1 376 km) relie Lorton, Virginia (près de la capitale fédérale Washington, D.C.) et Sanford (près d’Orlando), avec possibilité d’embarquer sa voiture. Orlando constitue le terminal est de la Sunset Limited, qui traverse le sud des États-Unis depuis Los Angeles en passant par Houston et La Nouvelle-Orléans. Miami est reliée à New York par deux lignes : la Silver Star (2 449 km) et la Silver Meteor (2 235 km).

Aéroports[modifier | modifier le code]

Liaisons de l'aéroport de Miami

La Floride possède 19 aéroports commerciaux reliés à 120 destinations aux États-Unis et à l’étranger[1]. 70 millions de passagers passent chaque année dans les aéroports floridiens dont 44 millions visitent l’État[1]. En 2007, plus de 4,8 millions de tonnes de fret ont transité par les aéroports de Floride[1].

Les principaux aéroports de Floride par le nombre de passagers sont l’aéroport international d'Orlando (34,1 millions de passagers en 2006), l’aéroport international de Miami (32,5 millions), l’aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood (22,3 millions) et l’aéroport international de Tampa (19 millions). Les aéroports secondaires sont l’aéroport international de Southwest Florida (Fort Myers, 7,5 millions), l’aéroport international de Palm Beach (West Palm Beach, 7 millions) et l’aéroport international de Jacksonville (5,7 millions). Parmi les aéroports régionaux de plus d’un million de passagers, on peut citer ceux de Pensacola (1,6 million), Sarasota-Bradenton (1,3 million), Tallahassee (1,1 million) et Sanford (1,6 million).

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Les transports en commun de Miami sont organisés par le Miami-Dade Transit qui gère le métro (Metrorail), la navette automatique du centre-ville ainsi que les bus (Metrobus). Le Metrorail offre 36 km de lignes et 22 stations à travers le comté de Miami-Dade. Il est relié à la ligne ferroviaire desservant Fort Lauderdale et West Palm Beach (Tri-Rail). Metromover est un transport hectométrique de trois lignes et 21 stations pour 7,1 km de longueur ; il dessert les quartiers de Midtown Miami et Brickell. En dehors du comté de Dade, la South Florida metropolitan area est desservie par le Broward County Transit et le Palm Tran.

Le Tri-Rail est une ligne de train régional qui s’étend sur 118 km et qui possède 18 gares long de la côte atlantique sud et qui dessert les trois aéroports internationaux de cette région.

Les autres grandes villes possèdent leur réseau de bus : LYNX et LYMMO à Orlando, HARTLINE à Tampa, PSTA dans le comté de Pinellas et la ville de St. Petersburg, VoTran dans le comté de Volusia, Citrus Connection et le Winter Haven Area Transit (WHAT) dans le comté de Citrus (Lakeland, Bartow, Winter Haven, Auburndale).

Tramway, métro et trains de banlieues :

Nom Nature Autorité Lieu Longueur (km) Nombre de stations Date d’ouverture
Metrorail Métro aérien Miami-Dade Transit Comté de Miami-Dade 36 22 1984
Metromover Transport hectométrique Miami-Dade Transit Miami 7,1 21 1986
Tri-Rail Train de banlieue Miami, Fort Lauderdale et West Palm Beach South Florida Regional Transportation Authority (SFRTA) 116 18 1987
TECO Line Streetcar System Tramway Hillsborough Area Regional Transit Tampa 3,7 22 2002

Transport maritime[modifier | modifier le code]

Il existe 14 ports en eau profonde sur le littoral floridien[3] par lesquels sont passés 121 millions de tonnes de marchandises et plus de 3 millions de conteneurs[1].

Tampa est le premier port de Floride (vracs, phosphates)[4] et le septième des États-Unis par le tonnage total (environ 50 millions de tonnes de marchandises[5],[6]). Il est la porte de l’Amérique latine aux États-Unis[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) « Infrastructure », Enterprise Florida (consulté le 02-04-2009)
  2. (en) « Florida Glide », The New York Times (consulté le 03-04-2009)
  3. (en) « Florida Quick Facts », State of Florida.com (consulté le 02-04-2009)
  4. Claude Cabanne, « Les ports et les transports maritimes », dans Claude Cabanne, Jean Chaussade, Jean-Pierre Corlay, Alain Miossec, Jean-Marie Miossec, Jean-Pierre Pinot, Géographie humaine des littoraux maritimes, Paris, SEDES,‎ 1998 (ISBN 2718192178), p.269
  5. (en) « Cargo », Tampa Port Authority (consulté le 03-04-2009)
  6. (en) « Tampa Port Maritime », Tampa Chamber of Commerce (consulté le 03-04-2009)
  7. (en) « Tampa: Economy », City-data (consulté le 14-03-2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]