Transport en Espagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente diverses informations sur les infrastructures de transport en Espagne.

Chemin de fer[modifier | modifier le code]

total : 15 574 km

à voie large (1,668 m) : 11 755 km (6490 km électrifiés en courant continu 3 kV ; 2988 km à double voie)
à voie normale (1,435 m) : 1589 km (ligne à grande vitesse), électrifiés en courant alternatif 25 kV 50 Hz.
à voie métrique e moins: 2203 km, dont 438 km électrifiés en courant continu 1,5 kV (1998)

Le principal exploitant des chemins de fer en Espagne est la Renfe. Le réseau à voie métrique est exploité par Feve (Ferrocarriles de vía estrecha) et d'autres compagnie régionales.

Le réseau principal est géré par le GIF (Gestor de infraestructuras ferroviarias).

Lignes à grande vitesse[modifier | modifier le code]

Lignes régionales[modifier | modifier le code]

Lignes de banlieues[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cercanias.

Transport en commun[modifier | modifier le code]

Metro[modifier | modifier le code]

Tramways[modifier | modifier le code]

Infrastructures routières[modifier | modifier le code]

Autrefois dans un état relativement discutable, le réseau routier espagnol devient de nos jours une référence. De nombreux programmes de construction de voies rapides et d'autoroutes sont inscrits, afin de mailler le territoire de manière optimale et de faire face à l'afflux des transports de marchandises internationaux notamment.

Voir aussi :

Routes :
total : 346 858 km
revêtues : 343 389 km (dont 9 063 km d'autoroutes)
non revêtues : 3 469 km (1997)

Infrastructures maritimes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des ports d'Espagne.

Conduites : Oléoducs : pétrole brut 265 km ; produits raffinés 1 794 km ; gazoducs 1 666 km

Ports : Port de la Baie d'Algésiras, Port d'Avilès, Port de Barcelone, Port de Bilbao, Port de la Baie de Cadix, Port de Cartagène, Port de Castellón, Port de Ceuta, Port de Huelva, Port de La Corogne, Port de Las Palmas de Gran Canaria (Îles Canaries), Port de Malaga, Port de Melilla, Port de Pasajes (Saint-Sébastien), Port de Gijon, Port de Santa Cruz de Ténérife (Îles Canaries), Port de Santander, Port de Séville (seul port fluvial espagnol), Port de Tarragone, Port de Valence, Port de Vigo

Marine marchande :
Total: 130 navires (de 1000 tonneaux ou plus de jauge brute) totalisant 1 131 648 tonneaux (1 688 996 tonnes de port en lourd).
Navires par catégories : vraquiers 11, cargos 24, chimiquiers 9, porte-conteneurs 9, gaz liquéfiés 2, transport de bétail 1, passagers 1, pétroliers 24, cargos réfrigérés 5, navires rouliers 36, passagers à courte distance 7, citerniers spécialisés 1 (1999)

Compagnies maritimes[modifier | modifier le code]

Infrastructures aéroportuaires[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des aéroports d'Espagne.

Aéroports : 105 (1999)

Aéroports - avec pistes en dur :
Total : 70
de plus de 3000 m : 15
de 2500 à 3000 m : 11
de 1500 à 2500 m : 17
de 1000 à 1500 m : 17
de moins de 1000 m : 10 (1999)

Aéroports - avec pistes en terre :
Total : 35
de 1500 à 2500 m : 1
de 1000 à 1500 m : 9
de moins de 1000 m : 25 (1999)

Héliports : 2 (1999)

Principaux aéroports : Aéroport Adolfo Suárez, de Madrid-Barajas, Aéroport international de Barcelone-El Prat, Aéroport de Malaga-Costa del Sol

Compagnies aériennes espagnole[modifier | modifier le code]