Transport en Corée du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Corée du Sud possède différents types de moyens de transport :

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

Le réseau ferroviaire sud-coréen comptait en 2005, 3 378 km de voies ferrées, dont 39 % des lignes sont constituées de double-voies et 49,5 % sont électrifiées 1 672 km de voies électrifiées)[1].
Le 31 mars 2004 a été inauguré la LGV (ligne à grande vitesse) entre Séoul et Daegu de 235 km pour le KTX (utilisant la même technologie que le TGV) avec une amélioration de la ligne classique jusqu’à Pusan (Busan sur la carte) soit un total de 412 km. Cette LGV comporte 83 tunnels — dont deux de 17 et 20 km — et 148 viaducs.

Transport routier[modifier | modifier le code]

La Corée du Sud possède un réseau de 88 775 km de routes, dont 1 889 km d’autoroutes, sur lesquelles circulent plus de 14 millions de véhicules immatriculés.

Transport aérien[modifier | modifier le code]

Korean Air est la principale compagnie aérienne sud-coréenne membre de la Skyteam, elle propose à ses 23,3 million de passagers pas moins 121 destinations sur 41 pays[2].

Asiana est la deuxième compagnie aérienne la plus importante, membre de Star Alliance.

Le principal aéroport de Corée de Sud est l'aéroport international d'Incheon, nommé 2e en 2010 comme meilleur aéroport mondial par Skytrax[3].

Transport maritime[modifier | modifier le code]

La Coréd du Sud disposait au 1er janvier 2013 de la cinquième flotte de marine marchande du monde. Celle-ci se composait de 1576 navires, qui totalisaient 75 095 806 tonnes de poids en lourd, dont une part de 77,86% est immatriculée à l'étranger[4].

Transport d'énergie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le transport ferroviaire en Corée du Sud sur scribd.com
  2. Korean Air, faits et chiffres (page 5) sur skyteam.com
  3. Skytrax 2010
  4. Review of Maritime Transport - UNITED NATIONS CONFERENCE ON TRADE AND DEVELOPMENT - Page 43 - New York and Geneva 2013