Transport en Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente diverses informations sur les infrastructures de transport en Autriche.

Chemins de fer[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Transport ferroviaire en Autriche.

Total : 6 123 km, dont 3 523 km électrifiés

à voie normale (1,435 m) : 5639 km, dont 3429 km électrifiés
à voie étroite : 484 km (13 km à écartement de 0,60 m, 468 km à écartement de 0,760 m - 94 km électrifiés, et 3 km à écartement de 0,60 m (1999))

Routes[modifier | modifier le code]

200 000 km

revêtues : 200 000 km (dont 1613 km d'autoroutes)
non revêtues : 0 km (1999)

Principales autoroutes[modifier | modifier le code]

  • A1 (E 60), « Westautobahn », axe Est-Ouest passant par Vienne, l'aéroport de Schwechat et accès vers les pays de l’Est
  • A7 (E 55), « Mühlkreis Autobahn », liaison entre l'Autriche et la République tchèque
  • A8 (E 56), « Innkreis Autobahn », liaison vers l'Allemagne et notamment vers l'aéroport international de Munich-Erding
  • A9 (E 57), « Pyhrn Autobahn », axe de transit international vers l'Italie, la Slovénie et la Croatie

Règlementation applicable aux poids lourds[modifier | modifier le code]

  • La circulation des poids lourds est interdite les samedis à partir de 15 h et les dimanches et jours fériés jusqu'à 22 h. Elle est également interdite la nuit de 22 h à 5 h.
  • Éco-points (Ökopunkte) : pour limiter la pollution due au trafic routier de transit, l'Autriche a instauré depuis 1992 un régime de limitation autoritaire du trafic en subordonnant le droit de transit à la présentation d'éco-points. Ceux-ci sont alloués annuellement à chaque pays de l'Union européenne, à charge pour ceux-ci de les répartir entre leurs transporteurs. Chaque éco-point donne le droit d'émettre un gramme d'oxyde d'azote (NOx) par kilowatt-heure. Chaque poids lourd doit payer à chaque passage un nombre d’éco-points qui dépend de la distance parcourue et des caractéristiques techniques du véhicule. En cas de fraude, il encourt une amende de 1 450 euros. Depuis 1998, le contrôle se fait automatiquement par lecture de vignettes apposées sur le pare-brise. Ce système a contribué à contenir le développement du transit routier en Autriche et reste en application jusqu'en 2006 en accord avec la Commission européenne.

Voies navigables[modifier | modifier le code]

358 km (1999)

Le Danube traverse l'Autriche sur une distance de 350 km ; il entre en territoire autrichien près d'Obernzell, à 2 223 km de son embouchure et en sort près de Hainburg au km 1880 ; il est ouvert à la navigation à grand gabarit (classe VIb européenne) ; le Danube, prolongé par le canal Rhin-Main-Danube met en relation le Rhin (et donc Rotterdam sur la mer du Nord) avec la mer Noire.

Outre le transport de marchandises, des croisières sont organisées sur le Danube.

Ports[modifier | modifier le code]

Linz, Vienne, Enns, Krems

Marine marchande[modifier | modifier le code]

total :20 navires (de 1000 tonneaux ou plus de jauge brute) totalisant 65 284 tonneaux (91 951 tonnes de port en lourd)

Navires par catégories[modifier | modifier le code]

vraquiers 1, cargos 15, vrac combiné 2, porte-conteneurs 2 (1999)

Aéroports[modifier | modifier le code]

55 (1999 est.)

Aéroports - avec pistes en dur[modifier | modifier le code]

total : 22

de plus de 3000 m : 1
de 2500 à 3000 m : 5
de 1500 à 2500 m : 1
de 1000 to 1500 m : 3
de moins de 1000 m : 12
  • Principaux aéroports internationaux en Autriche

Aéroports - avec pistes en herbe[modifier | modifier le code]

total : 33

de 1000 à 1500 m : 4
de moins de 1000 m : 29

Héliports[modifier | modifier le code]

1 (1999)

Compagnie aérienne nationale[modifier | modifier le code]

Conduites[modifier | modifier le code]

Oléoducs (brut) 777 km ; gazoducs (méthane) 840 km (1999)

Remontées mécaniques[modifier | modifier le code]

  • Funiculaires construits en tunnel (année de construction)
    • Gletscherbahn Kaprun 2 (1974) ; 3,9 km à Kaprun (l'incendie de ce funiculaire fit 155 victimes le 11 novembre 2000)
    • Pitztaler Gletscherbahn « Pitz-Express » (1983) ; 3,2 km à Pitztal
    • Dorfbahn Serfaus (1985) ; le « train du village », 1,28 km en souterrain, à Serfaus
    • Mölltaler Gletscherexpress ; (1997) à Mölltal