Translation de code

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En informatique, la translation de code est une technique d'émulation consistant à traduire (de l'anglais « to translate », traduire) le jeu d'instructions d'une architecture source vers le jeu d'instructions d'une architecture destination.

On distingue deux types de translation de code :

  • la translation statique, dans ce cas un fichier exécutable de la machine source est intégralement traduit en un fichier exécutable de la machine destination ;
  • la translation dynamique (ou compilation à la volée), dans ce cas les instructions de la machine source sont traduites en instructions de la machine cible au moment même de leur exécution.

Voir aussi[modifier | modifier le code]