Transit (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Transit
Auteur Anna Seghers
Genre Roman
Version originale
Titre original Transit
Langue originale allemand
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date de parution originale 1944
Version française

Transit est un roman de l'écrivaine allemande Anna Seghers publié en 1944 pour la première fois, par les éditions Autrement.

Résumé[modifier | modifier le code]

Marseille, 1940 : anciens combattants de la guerre d'Espagne, déserteurs, juifs, écrivains, artistes et opposants allemands au nazisme, certains réfugiés comme Anna Seghers, tout ce que la Wehrmacht pourchasse se trouve, pour ainsi dire acculé le dos à la Méditerranée, en attente d'un hypothètique embarquement vers la liberté.

Si Marseille est encore située en zone libre, personne parmi les fugitifs ne doute de l'imminence d'une occupation totale de la France[1].

« Si ce roman est devenu le plus beau de ce que Anna Seghers a écrit, c'est certainement à cause de la situation historique et politique, atrocement unique, qu'elle a choisie comme modèle référent. Je doute que notre littérature, après 1933, puisse montrer beaucoup de romans qui soient écrits comme celui-ci, sans défaut, avec l'assurance du somnambule »

— Heinrich Böll.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Avant-propos de Nicole Bary