Transformisme (politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le transformisme est une pratique politique, apparue en Italie, qui consiste à réaliser des coalitions à l'intérieur du parlement. Elles regroupent des composantes de droite et de gauche appartenant à l'aile centriste de leur parti. Cette pratique contribue à l'affaiblissement voire à la suppression du rapport traditionnel dialectique entre la droite et la gauche. Ce phénomène est vu comme une des explications au désengagement des citoyens à la participation politique.

L’initiateur de cette politique est Agostino Depretis. Toutefois, on voit des principes analogues au transformisme dans la pratique du connubio (mariage) de Cavour. Francesco Crispi et Giovanni Giolitti sont des figures célèbres de la stratégie du transformisme.

Antonio Gramsci et Benedetto Croce ont fait des analyses sur le sujet.