Transformée de Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La transformée de Park, est un outil mathématique utilisé en électrotechnique afin de réaliser un changement de repère dans un système d'axe diphasé ou triphasé. Elle est généralement utilisée pour passer d'un repère « fixe » lié au stator d'une machine électrique à un repère tournant lié à son rotor ou au champ magnétique.

Mise en équation[modifier | modifier le code]

La transformation directe \alpha\beta → dq s'exprime ainsi :



\begin{bmatrix}
x_d\\
x_q
\end{bmatrix}
=
\begin{bmatrix}
cos(\theta) & sin(\theta)\\
-sin(\theta) & cos(\theta)
\end{bmatrix}

\begin{bmatrix}
x_\alpha \\
x_\beta
\end{bmatrix}


La transformation inverse dq → \alpha\beta s'exprime ainsi :



\begin{bmatrix}
x_\alpha \\
x_\beta
\end{bmatrix}
=
\begin{bmatrix}
cos(\theta) & -sin(\theta)\\
sin(\theta) & cos(\theta)
\end{bmatrix}
\begin{bmatrix}
x_d\\
x_q
\end{bmatrix}

Il s'agit juste de rotation de repères.

Voir aussi[modifier | modifier le code]