Transfert d'énergie linéaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le transfert linéique d'énergie ou TLE (transfert d'énergie linéique ou TEL ; LET en anglais) est une quantité qui décrit l'énergie transférée par une particule ionisante traversant la matière, par unité de distance. Il est exprimé en keV.um-1. Il varie selon la nature et l'énergie du rayonnement ionisant. Typiquement, TEL est utilisé pour quantifier l'effet du rayonnement ionisant sur des matériaux (en électronique, biologie, physique de la matière, etc.).

Le transfert d'énergie linéique a une relation importante avec le pouvoir d'arrêt. Tandis que le pouvoir d'arrêt, décrivant la perte d'énergie par unité de distance dE/dx, se concentre sur la perte d'énergie de la particule, le transfert d'énergie linéique décrit plutôt le transfert d'énergie au matériau voisin de la trace de la particule, par les électrons secondaires. En conséquence, on exclut des électrons secondaires avec énergie au-dessus d'une certaine valeur Δ[1].

Alors, le transfert d'énergie linéaique est défini par

L_\Delta = \frac{dE_\Delta} {dx},

dE_\Delta est la perte d'énergie par collisions électroniques, diminuée des énergies cinétiques de tous les électrons secondaires avec énergie au-delà de Δ. Si Δ tend vers l'infini, il n'y a plus d'électrons avec énergie plus grande, et le transfert d'énergie linéique devient égal au pouvoir d'arrêt électronique linéaire.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. ICRU Report 60. International Commission on Radiation Units and Measurements, Bethesda, MD, USA (1998)