Transcription phonétique de l'Institut d'ethnologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La transcription phonétique de l’Institut d’ethnologie est un système de transcription phonétique développé par l’Institut d’ethnologie de l’Université de Paris, basé sur l’écriture latine et complété de lettres additionnelles et de signes diacritiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marcel Cohen, Instruction d’enqûete linguistique, Paris : Institut d’ethnologie, 1928
  • E. Gaspardone, « M. Cohen : Instructions d'enquête linguistique M. Cohen : Questionnaire linguistique », Bulletin de l’École française d’Extrême-Orient, 1928, vol. 28, no 1, p. 312-314. [1]
  • André-Georges Haudricourt et Jacqueline M.C. Thomas, La notation des langues : phonétique et phonologie, Paris : Institut géographique national et Institut d'ethnologie, 1967.
  • Antoine Meillet (dir.) et Marcel Cohen (dir.), Les langues du monde : par un groupe de linguistes, Paris, É. Champion,‎ 1924
  • Jean-Pierre Vinay, « Phonétique et langues africaines », Journal de la Société des africanistes, t. 11,‎ 1941, p. 95-113 (DOI 10.3406/jafr.1941.2504)

Voir aussi[modifier | modifier le code]