Transcription de Hans Wehr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le système de transcription de Hans Wehr est utilisé dans son Dictionnaire de l'arabe écrit moderne (Dictionary of Modern Written Arabic - ISBN 0879500026). Il a fait l'objet de plusieurs versions successives.

Ses principales caractéristiques sont les suivantes :

  • les symboles utilisés sont des caractères latins minuscules (sauf dans les premières éditions où des majuscules étaient employées), ainsi que les deux demi-anneaux ʾ et ʿ.
  • il n'utilise aucun digramme
  • il utilise trois types de diacritiques : le point souscrit, la brève ˘ et le macron ¯ (souscrit pour les consonnes, suscrit pour les voyelles longues).

La table ci-dessous fournit la transcription des consonnes.

Principe[modifier | modifier le code]

Elle n'emploie aucun digraphe et préfère les macrons.

Lettre Nom Translittération 4e édition[1]
ا alif ā ou ʼ
ب bāʼ b
ت tāʼ t
ث ṯāʼ
ج ǧīm ǧ j
ح ḥāʼ
خ ḫāʼ
د dāl d
ذ ḏāl
ر rāʼ r
ز zāy z
س sīn s
ش šīn š
ص ṣād
ض ḍād
ط ṭāʼ
ظ ẓāʼ
ع ʻain ʻ
غ ġain ġ
ف fāʼ f
ق qāf q
ك kāf k
ل lām l
م mīm m
ن nūn n
ه hāʼ h
و wāw w, u, or ū
ي yāʼ y, i, or ī

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 4th English edition (1994)

Voir aussi[modifier | modifier le code]