Transamazonienne (BR-230)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BR-230
image
carte

Autres noms Rodovia Transamazônica
Longueur 4 223 km
Direction Est / Ouest
Extrémité Est Cabedelo, Paraíba
Intersections BR-101.png BR-101 à João Pessoa

BR-405.png BR-405 à Marizópolis
Br-010 Rodovia Highway Signs.jpg BR-010 / BR-226.svg BR-226 à Estreito/Aguiarnópolis
BR-153.svg BR-153 / BR-155 à Marabá
BR-163 à Itaituba
BR-319 à Humaitá.

Extrémité Ouest Lábrea, Amazonas
Réseau Routes fédérales du Brésil

La route Transamazonienne (BR-230) est une route qui relie le Pérou à l’Atlantique. Projetée dans les années 1970, elle est longue de 4 223 km. La route est en grande partie faite en terre battue, seule une partie de la route est asphaltée.

La route Transamazonienne sera une véritable artère destinée à relier d’est en ouest les régions reculées du Brésil et du Pérou. Elle traversera le Brésil d'est en ouest, presque parallèlement à l'Amazone, un peu au sud du fleuve. Elle doit diminuer l'isolement des régions et favoriser leur développement. Le développement de cet axe, en plein cœur de la forêt amazonienne, est l’objet de fortes contestations de la part de mouvements écologistes qui dénoncent l’avancée de l’urbanisation, la déforestation et l’exploitation minière au rythme de celle de la construction de la route Trans-amazonienne. Ce projet avait, en effet, au moment de sa construction l’objectif de donner aux paysans du sud et du nord-est du Brésil des bandes de terres de 50 km de chaque côté de la route.

Extrémité Est de la BR-230