Trans Adriatic Pipeline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trans Adriatic Pipeline

Le Trans Adriatic Pipeline (TAP), en français « gazoduc trans-adriatique », est un projet de gazoduc ayant pour objet de transporter vers le marché européen le gaz naturel de la mer Caspienne (Azerbaidjan). Il partira de la frontière gréco-turque et traversera la Grèce, l'Albanie et la mer Adriatique pour arriver en Italie[1].

Ce projet constitue l'un des trois projets de gazoducs dans le sud de l'Europe avec les projets South Stream, soutenu par Gazprom, et le projet Nabucco soutenu par l'Union européenne et qui, comme TAP, évite le territoire de la Russie.

Historique[modifier | modifier le code]

Le projet TAP est soutenu notamment par les compagnies Statoil et E.ON.

Le consortium du gisement de gaz de Shah Deniz II a retenu, le 28 juin 2013, le gazoduc transadriatique pour acheminer le gaz de la frontière turque à l'Italie, en passant par la Grèce et l'Albanie[2], écartant ainsi, au moins provisoirement, le projet alternatif Nabucco Ouest.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Site officiel de TAP.
  2. (en) TAP confirmed as Shah Deniz 2 winner, Eoin O'Cinneide, Upstream, 28 juin 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]