Tranquillityite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tranquillityite
Catégorie IX : silicates[1]
Général
Formule brute (Fe2+,Ca)8(Zr,Y)2Ti3 (SiO4)3O4
Identification
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La tranquillityite est un silicate de formule chimique (Fe2+,Ca)8(Zr,Y)2Ti3 (SiO4)3O4. Il est principalement composé de fer, d'oxygène, de silice, de zirconium et de titane, avec un peu d'yttrium et de calcium. Son nom vient de la Mare Tranquillitatis (Mer de la Tranquillité), l'endroit sur la Lune où il a été trouvé durant les missions Apollo 11 et 12 en 1969. Il a été identifié en 1971 et a été retrouvé sur les autres roches ramenées des missions Apollo suivantes. Avec l'armalcolite et la pyroxferroite, il est l'un des trois minéraux découverts sur la Lune[2]. Des traces de tranquillityite ont été trouvées plus tard sur Terre dans le Nord-Ouest de l'Afrique, sur une météorite martienne[3].

La tranquillityite d'origine terrestre n'a été trouvée qu'en 2012, dans l'Ouest de l'Australie, dans des roches vieilles de plus d'un milliard d'années[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Lunar Sample Mineralogy, NASA
  3. (en) Hugues Leroux et Patrick Cordier, « Magmatic cristobalite and quartz in the NWA 856 Martian meteorite », Meteoritics & Planetary Science, vol. 41, no 6,‎ 2006, p. 913 (lien DOI?)
  4. (en) B. Rasmussen, I. R. Fletcher, C. J. Gregory, J. R. Muhling et A. A. Suvorova, « Tranquillityite: The last lunar mineral comes down to Earth », Geology,‎ 2011 (lien DOI?)
  5. (en) « Rare Moon mineral found in Australia », Australian Broadcasting Corporation,‎ 5 janv. 2012 (consulté le 5 janvier 2012)